"Route Irish" en avant-première, en présence de Ken Loach

Publié dans Culture – Ciné

Vendredi j'ai assisté à l'avant-première de "Route Irish", le nouveau film de Ken Loach. Et, cerise sur le gâteau, la projection était suivie d'une interview du réalisateur et de l'acteur principal, à qui on pouvait aussi poser nos propres questions!

route_irish_afficheRoute Irish, drame anglais réalisé par Ken Loach avec Mark Womack, Andrea Lowe, John Bishop...(1h49)

Sortie française le 16 mars et sur les écrans anglais le 18 mars 2011.

Synopsis: en septembre 2004, Fergus (ancien des SAS) persuade son ami d’enfance Frankie (ancien para) d’intégrer son équipe d’agents de sécurité, à Bagdad, pour un salaire mensuel de 12.000 livres, non imposable. C’est leur dernière chance de “se faire du blé” dans cette guerre dont la privatisation va croissant. Ensemble, ils vont risquer leur vie dans une ville où règnent la violence, la terreur, l’impunité et l’avidité. Une ville par ailleurs inondée de milliards de dollars américains. En septembre 2007, Frankie meurt sur la “Route Irish”, la route la plus dangereuse de Bagdad. Fergus rejette l’explication officielle et, brisé par le chagrin, retourne à Liverpool où il entame sa propre enquête sur la mort de son alter ego (source: Allocine)

 route_irish_irak

Le film se passe en Irak, pendant l'occupation du pays par les forces occidentales et les compagnies privées qui y sont liées. Le titre fait d'ailleurs référence à la route la plus dangereuse de Bagdad, donc la plus dangereuse du monde, allant de l'aéroport de Bagdad jusqu'à la zone internationale. L'histoire est tirée d'une histoire vraie, celle de Robert, ex-parachutiste, victime d'une embuscade en Irak. Paul Laverty, le scénariste du film, raconte que ce soldat fut ramené à sa soeur à Glasgow par avion, via le Koweit, dans un cercueil en bois qui "ressemblait à un énorme cageot". Aucune cérémonie officielle pour ce soldat membre d'une compagnie de guerre privée. 

 route_irish_chambre 

"Route Irish" signe le retour de Ken Loach au film politique après le plus léger "Looking for Eric" dans lequel la satire sociale, toujours présente, était ménagée par une folie douce et joyeuse liée au personnage d'Eric Cantona. Produit grâce à un important apport de producteurs français (Why Not Productions et Wild Bunch), il a été tourné en Jordanie. Il s'agit du premier film de cinéma des acteurs Mark Womack, Andrea Lowe et Trevor Williams, qui jouent respectivement Fergus, Rachel et Nelson. "Route Irish" a concouru en sélection officielle au Festival de Cannes 2010, c'était la dixième fois que Ken Loach y présentait un film! Il a d'ailleurs reçu la Palme d'Or pour Le Vent se lève en 2006 (source: Allocine)

 route_irish_loach

Mon avis: "Route Irish" est un film sur la guerre en Irak, cette guerre si spéciale que Ken Loach avait à coeur de dénoncer, mais aussi sur un soldat en état de stress post-traumatique depuis son retour en Angleterre. Le film est prenant, intéressant, mais j'aurais eu besoin d'un peu de temps pour le "digérer", alors que l'interview a commencé dès la fin du générique. Mais je ne me plains pas car, comme vous pouvez l'imaginer, c'était une grande joie de voir Ken Loach et son acteur et surtout de les écouter parler du film! Les nombreuses questions du public ont porté tour à tour sur le parti-pris du réalisateur de traiter de cette guerre sans faire intervenir de représentant de la loi, sur sa façon de travailler en ne donnant le script aux acteurs qu'au fur et à mesure du tournage pour garder l'effet de surprise, et sur l'expérience de Marc Womack qui a rencontré des ex-soldats et visionné de nombreuses vidéos de la guerre en Irak pour se familiariser avec son personnage. Une Irakienne présente dans la salle a pris la parole pour dire qu'il n'y avait pas que du mauvais dans l'intervention des Anglais et des Américains car son pays demandait de l'aide, mais quelques minutes plus tard Ken Loach est revenu sur son commentaire en précisant que les USA et l'Angleterre n'étaient pas allés en Irak pour aider la population mais bien parce qu'ils voulaient à la fois contrôler la zone, le pétrole et se faire de l'argent. C'est un réalisateur que j'aime beaucoup (j'avais notamment adoré "Bread and Roses") et le voir aussi passionné et aussi impliqué dans les sujets qu'il choisit de traiter n'a fait que renforcer mon admiration. Si vous aimez son cinéma, "Route Irish" vous plaira!

Voici la bande-annonce:

Crédit photos: © Diaphana Distribution

Commenter cet article

My discoveries 01/04/2011 19:42

Bienvenue ici Edwige! Oui, j'étais vraiment contente de pouvoir le voir et surtout l'entendre! Je vois que tu es fan ;o) Bon week-end et j'espère à bientôt!

edwige 01/04/2011 08:24

Wahooo t'as trop d'la veine !!! Mr Loach en personne !!!!!
Ahhhhhhhhhhhhhhh !!!!

My discoveries 24/03/2011 20:48

C'est un peu ce que je voulais dire avec la dernière phrase: si on est fan de Ken Loach, on passe un bon moment devant Route Irish, même si ce n'est pas son meilleur film! Bonne soirée Wilyrah ;o)

Wilyrah 24/03/2011 20:22

Je n'ai pas trouvé ce Ken Loach aussi incisif. Il n'empêche qu'il reste un de mes réalisateurs préférés. Un Loach moyen mais un Loach tout de même

My discoveries 20/03/2011 21:56

Merci de revenir me donner ton avis! Peut-être que tu en attendais trop, dans ces cas-là on ressort forcément un peu déçu... En tout cas ton expérience confirme que Ken Loach n'est pas forcément très connu ici. A bientôt!

LolyCess 20/03/2011 08:09

J'ai vu le film! J'suis quand même un peu déçue même si j'ai beaucoup aimé! Je m'attendais à un peu plus d'intensité, surtout quand on voit l'histoire. Mais à part ça j'ai adoré! C'est du Ken Loach! J'suis obligée d'aimer lol
Ah bon en Angleterre on parle pas trop de Ken Loach? J'trouve ça bizarre aussi... Une fois j'en ai parlé avec un gars qui vit à Manchester et il connaissait pas! J'me demande pourquoi...

My discoveries 16/03/2011 21:20

C'est bizarre, je trouve que la sortie de ce film est très peu médiatisée... D'ailleurs j'ai remarqué que plein d'Anglais ne connaissent pas Ken Loach, serait-ce car ils n'aiment pas l'image qu'il donne de l'Angleterre??? lol

Chocoralie 15/03/2011 23:55

Interessant, je note, je note!

My discoveries 15/03/2011 18:51

Oui profite, on est entre nous! ;o) J'avoue que l'histoire ne m'inspirait pas des masses non plus au départ, mais en sachant que c'était réalisé par Ken Loach et qu'en plus il serait présent après la séance, j'y ai été plutôt confiante. En fait l'histoire ne parle pas tant que ça de la guerre mais plutôt de ses conséquences. Et puis c'est pas plus mal que de temps en temps un film ne t'attire pas, car je sais que ta liste de films à voir est déjà longue!!! Plein de bisous Emma ;o)

Emma 15/03/2011 18:11

C'est très rare qu'un film ne m'attire pas, surtout si tu en parles, encore plus s'il est signé Ken Loach mais je dois t'avouer, profitant de l'intimité feutrée de ton blog, que je risque fort de passer mon tour concernant celui-ci qui ne me tente absolument pas.
N'empêche que je suis fort jalouse de ta rencontre avec le réalisateur Heureusement que c'est toi !
Gros bisous amie-cinéphile ))