Monkey Sanctuary: du bénévolat à la rescousse des singes laineux - La petite découverte de Kantu

On continue la série estivale de "Vos petites découvertes" avec Kantu, amie des animaux et fan de voyages du blog www.birdsandbicycles.fr. Un an tout pile après mon départ d'Angleterre, elle nous raconte son expérience au Monkey Sanctuary en Cornouailles. Let's go!

Crédits photo: Monkey Sanctuary

Crédits photo: Monkey Sanctuary

Des vacances insolites et engagées, cela vous tente? Il y a quelques années, j'ai signé pour deux semaines de bénévolat dans un sanctuaire de singes laineux... en Cornouailles!

Vous vous demandez probablement ce que peuvent bien fabriquer ces singes sud-américains en Angleterre. Il s'agit en fait d'animaux domestiques récupérés après leur abandon. Oui, car nos touchants cousins sauvages sont adoptés comme animaux de compagnie par des British inconscients.

Pour éduquer le public à ce problème, le Monkey Sanctuary ouvre d'ailleurs ses portes aux visiteurs - et explique pourquoi c'est une mauvaise idée.

Voici Ivor

Voici Ivor

Un sanctuaire coupé de la civilisation

En tant que bénévole, j'ai pu côtoyer les fameux singes laineux (mieux connus des scientifiques sous leur nom latin, Lagothrix lagotricha). J'ai adoré observer ces primates, qui marchent systématiquement avec leur queue en forme de point d'interrogation au-dessus d'eux.

Le sanctuaire est installé à Murrayton, une propriété magnifique sur la côte cornique, non loin de Looe. On s'y sent délicieusement coupé du monde. Le bled d'à côté porte le nom évocateur de "No man's land" et il n'y a pas de transports publics. Pour se rendre au village de pêcheurs le plus proche, il faut compter une petite demi-heure de marche.

Une bagatelle quand on rêve de déguster un Cornish pastry au boeuf. Parce que le centre fonctionne en communauté - et les green addicts convaincus qui le peuplent sont végétaliens! Pour des Britanniques, cela signifie qu'ils mettent un nuage de lait de soja dans leur thé. Et que seuls les singes ont droit à leur ration de viande.

Et lui, c'est Caju!

Et lui, c'est Caju!

Verdict: une aventure à recommander!

Je ne peux que vous conseiller cette expérience, même si le boulot est conséquent. Of course, you'd need to speak English! Comme les passionnés qui vivent là à l'année, vous devrez également vous consacrer entièrement au bien-être des singes.

En tant que bénévole, j'ai donné un coup de patte dans les diverses tâches que demande la gestion d'un parc animalier. Outre la routine de nettoyage des cages à l'aube (c'est à dire, ramasser des cacas de singe et des restes de nourriture), il faut laver et découper les fruits et légumes des protégés. D'autres missions sont plus ingrates: faire la plonge au café, servir des glaces aux visiteurs ou nettoyer les toilettes des humains.

Ce que je préférais? Confectionner le "monkey cake", un gâteau servi chaque soir que nos amis poilus attendent avec impatience et dégustent en chantant...

Car ces singes chantent en effet, ils gazouillent assis sur leur branche, à leur aise pendant qu'ils mâchent leur en-cas dans ce joli coin d'Angleterre. C'est la plus douce mélodie que j'aie jamais entendue!

Pour devenir un "volunteer", une participation financière est demandée pour l'hébergement et les repas, comme c'est la coutume pour des séjours de bénévolat.

Site internet: www.monkeysanctuary.org

Monkey Sanctuary: du bénévolat à la rescousse des singes laineux - La petite découverte de Kantu

Un grand merci à Kantu d'avoir partagé avec nous cette expérience aussi intéressante qu'insolite! J'étais loin de m'imaginer qu'un tel endroit existait en Angleterre...

Vous pouvez retrouver ses lectures, idées d'escapades et autres bonnes adresses sur www.birdsandbicycles.fr. Allez vite découvrir son univers!

N'oubliez pas également de participer à mon Concours de l'été, il y a 3 Livres de Poche à gagner!
Commenter cet article

vivelaroseetlelilas 22/08/2013 16:47

C'est vraiment top ! Encore un animal que l'on a envie de caresser ! Merci pour ce partage d'émotion :)

My Little Discoveries 22/08/2013 19:30

Oh oui, ils sont trop mignons! ;)

Kantu 22/08/2013 14:42

Ravie que cela vous plaise! :) L'expérience vaut le coup en tout cas.

Si jamais, le sanctuaire a aussi une page FB intitulée Wild Futures (https://www.facebook.com/wildfutures?fref=ts)

My Little Discoveries 22/08/2013 19:29

Merci encore Kantu, ton article fait l'unanimité! ;)

lalydo 21/08/2013 21:51

Superbe article, merci pour cette découverte très intéressante!

My Little Discoveries 22/08/2013 19:29

Oui, ça a l'air vraiment sympa! Et je ne connaissais pas du tout cet endroit alors que je suis une grande fan des Cornouailles... ;)

La blogueuse 21/08/2013 20:49

Quelle expérience ! Bravo !

My Little Discoveries 22/08/2013 19:28

Oui, je suis contente que Kantu nous l'aie fait partager! ;)

Valou076 21/08/2013 11:37

c'est génial comme expérience ! je ne connaissais pas cette espèce, ils ont une tête bizarre !
peut-être que je tenterai l'expérience un jour, en remettant à jour mon anglais !

My Little Discoveries 22/08/2013 19:27

En effet ça peut être un bon moyen d'allier l'utile à l'agréable! ;)

Maria Angelle 21/08/2013 09:47

Magnifique ton reportage et très instructif. Merci

My Little Discoveries 22/08/2013 19:26

Bienvenue ici Marie Angelie, et merci pour ton message!