Tops & Flops #28

Publié dans Tops & Flops

Voici le 28e billet de la catégorie "Tops & Flops", qui consiste à vous faire partager deux petites découvertes récentes, une bonne et une moins bonne... Cette semaine, il est question d'environnement!


TOP: du graffiti environnemental

Alors que certains taguent les murs à la bombe pour apposer leur signature, Joseph Mendy, alias Method Graphic, laisse sans conteste une trace écologique et historique de par son art. En effet, cet Etampois de 36 ans, appartenant à la vague du Street Art, nettoie (entre autres) les murs parisiens pour y faire apparaître des figures stylisées, mettant en avant le contraste du propre et du sale. Il inaugure ainsi un style nouveau et prometteur: le "graffiti environnemental".

Method Graphic

Source photo

(...) Sa technique est simple: après avoir créé lui-même un pochoir en vinyle à l’effigie d’un personnage, il le colle sur un mur assombri par la poussière et la pollution, et applique sur les zones découpées une pâte réservée aux professionnels de la restauration de bâtiments et de monuments historiques. Après quelques heures, il retire le pochoir et la forme apparaît nettement. La pâte a enlevé la saleté et blanchi la pierre, sans l’abîmer. "En 2005, je voulais me lancer dans le dessin au fusain à grande échelle, sur les murs. C’est la trace que les volets laissent sur les façades avec le temps qui m’a inspiré, et j’ai alors eu l’idée de travailler avec la poussière", confie l’artiste.

Son objectif est d’utiliser ce mélange de pollution, de saleté et de poussière laissé sur les bâtiments au fil des décennies pour faire ressortir leur histoire. "Les murs font partie de la vie d’une ville et témoignent des temps passés" explique Joseph Mendy. Les visages qu’il crée, de De Gaulle a Gary Grant, en passant par John Lennon, Angela Davis ou Martin Luther King, sont donc de réelles plaques commémoratives naturelles. Le but est ici de rendre hommage aux hommes et aux femmes qui se sont imposés dans leur culture, dans leur époque, en rappelant à tous qu’on n'a rien sans rien, et que jamais il ne faut oublier ceux qui se sont démarqués et qui quelque part, ont apporté leur pierre à l’édifice du monde dans lequel nous vivons" (...).

J'ai reproduit ci-dessus une partie du texte de Plait-il?, que vous pouvez retrouver en intégralité ici.

Method Graphic 2


J'en profite pour signaler aux Parisiens que l'association Plait-il? organise une soirée pluridisciplinaire le vendredi 29 juin à l'Espace B (Métro Corentin Cariou) avec entres autres une exposition de Method Graphic. Plus d'infos sur le site et sur la page Facebook.

Mon avis: je ne connaissais pas le "reverse graffiti" et je trouve que mêler street art et écologie est une excellente idée, qui en plus a de l'avenir! Un grand merci à Plait-il? pour la découverte ;o)



FLOP: de gigantesques poubelles dans les océans...

  • C'est sur le blog de Belle et Cultivée que j'ai entendu parler pour la première fois de "6e" ou "7e continent". Voici un extrait d'un article de lci.fr:

Imaginez le tableau... 100 millions de tonnes de déchets, plus 30 mètres de profondeur par endroits, 3.43 millions de km²... Une décharge flottante, à ciel ouvert, 6 fois plus grande que la France qui se déplace au gré des vents, en plein milieu de l'océan Pacifique nord. Impressionnant! Oui, on peut le dire. Dégueulasse, crade, aussi. Insupportable, inadmissible, également. Et pourtant, d'après Greenpeace, cette masse infâme est composée à 80% de débris provenant des continents. Et quand Greenpeace parle des continents, c'est une façon élégante de dire les hommes...

(...) Mais pourquoi se soucier d'une zone perdue au milieu de nulle part, située dans les eaux internationales, qui n'appartient à personne et donc n'intéresse finalement personne? Parce que cette immondice est constituée de 6 fois plus de déchets plastiques que de plancton, la base de la chaîne alimentaire pour les animaux marins de la région. Les tortues luth et les dauphins confondent les sacs plastiques avec les méduses. Les albatros gavés de détritus ne peuvent plus s'envoler. Les autres finissent par mourir affamés le ventre plein.

Pollution mer Chris Jordan

Photo Chris Jordan


  • J'ai ensuite lu sur le site lefigaro.fr qu'il y aurait également une mer de plastique dans l'Atlantique Nord:

Les océans abritent de gigantesques poubelles. Depuis les travaux de Charles Moore en 1997, on connaissait l'existence dans l'océan Pacifique d'une vaste région dans laquelle vient s'entasser le plastique. Le pionnier de l'observation des déchets en mer l'avait baptisée la «Grande plaque de déchets du Pacifique est». Les étudiants et chercheurs de la Sea Education Association viennent de mettre en évidence à leur tour l'existence d'un «patch » similaire dans l'Atlantique nord.

(...) Curieusement, ce n'est pas à proximité des côtes que l'on retrouve les plus grandes quantités de plastique, mais en pleine mer, dans ce que l'on appelle une gyre océanique. Dans cette zone formée par un gigantesque enroulement de courants marins, les vents et les courants sont faibles. Les déchets qui arrivent ici ne repartent pas. Ils s'accumulent au fil du temps pour former des «plaques» dans lesquelles on peut retrouver par endroits plusieurs centaines de milliers de déchets au kilomètre carré. Cette étude semble confirmer que toutes les grandes gyres océaniques (il y en a cinq dans le monde) recèlent des «décharges» de plastique la «plaque» du Pacifique était déjà située dans une région de ce type. Les simulations numériques indiquent que les déchets pourraient ainsi rester pris au piège entre 10 et 100 ans.

Vous pouvez retrouver l'intégralité de cet article sur lefigaro.fr.


  • Voici enfin une vidéo de Chris Jordan, qui filme et photographie les estomacs de bébés albatros morts sur l'atoll Midway, situé loin de tout continent, pour témoigner de tout le plastique ingéré... Âmes sensibles s'abstenir!

Mon avis: bien sûr je savais que les océans étaient pollués, mais c'est en lisant ce type d'articles que je me suis véritablement rendu compte de l'étendue du désastre! Comme le souligne Yann Geffriaud, un ingénieur naval qui a monté en 2009 un observatoire collaboratif de surveillance des déchets en mer dans l'Atlantique, à la fin de l'article ci-dessus: "Personne ne pourra jamais nettoyer la mer. Le plus simple est d'éveiller l'attention du public." Alors parlons-en autour de nous!

---

Et vous, connaissiez-vous ce top et ce flop?

Qu'en pensez-vous?


J'attends aussi vos inscriptions au swap "Les 2 font la paire" que je co-organise avec Lalydo! C'est par ici!


Et il y a aussi des tablettes de chocolat Côte d'Or à gagner !

Commenter cet article

My discoveries 31/05/2012 00:29

Tu as raison, il n'y a pas de mot pour décrire le flop, et pourtant il faut en parler!

Lalydo 26/05/2012 12:19

J'adore l'idée des tags!
Pour le flop, je n'ai pas de mot tant je suis catastrophée. J'ai beau le savoir, cela me retourne tout de même le coeur à chaque fois...

My discoveries 19/05/2012 17:58

Merci, c'est gentil! Et encore merci pour l'info ;o)

Alex 19/05/2012 16:47

Super sujet, très intéressant !
(et au passage merci pour la citation :p)

My discoveries 19/05/2012 12:02

@ Elisabeth: on est d'accord! ;o)

@ le monde de lali: le plus choquant je trouve, c'est qu'on n'en parle quasiment pas!

@ Joelle: je vois que vous partagez mon coup de gueule, et je trouve comme vous qu'il serait grand temps de réagir!!!

@ Aurore: merci à toi pour ton message, Aurore!

@ Lilou: oui, c'est le moins qu'on puisse dire... Bon week-end Lilou!

@ valou: oh super! Je trouve son idée excellente, et je suis sûre qu'elle va faire des émules! ;o)

valou 18/05/2012 12:30

J'ai rencontré cet artiste, il "sévit" à Rouen et son agglo, il est originaire de mon secteur, je l'avais interviewé lors de l'inauguration du collège Nelson Mandela d'Elbeuf, il y a fait une plaque avec une citation et l'effigie du Sud-Africain...c'est terrible ce qu'il fait !

Lilou 17/05/2012 21:07

La photo du flop est effrayante !!!

xx

Aurore 17/05/2012 17:12

Super article, je ne connaissais pas l'existence de ces décharges en pleine mer ... t merci pour la découverte de ce surprenant artiste !

Joelle 17/05/2012 09:57

Le flop est horrible (( comment peut-on être aussi négligent face à cette pollution ? Quand les états vont-ils réagir sérieusement ? Tout ce plastique partout, et j'ai lu quelque part, même sur l'Himalaya, c'est HONTEUX !
Bonne journée.

le monde de lali 17/05/2012 07:46

choquant ... :s