"Les Ignorants", d'Etienne Davodeau: une BD qui se déguste!

Publié dans Culture – Livres

"Les Ignorants", paru en décembre 2011, est le récit d'une initiation croisée: un auteur de bande dessinée et un vigneron vont, pendant une année, échanger leur expérience et se demander comment, pourquoi et pour qui ils font des livres et du vin. Une sorte de "Vis ma vie" à la fois intéressant et joyeux qui m'a beaucoup plu!

les ignorantsL'histoire:

Par un beau temps d'hiver, deux individus, bonnets sur la tête, sécateur en main, taillent une vigne. L'un a le geste et la parole assurés. L'autre, plus emprunté, regarde le premier, cherche à comprendre "ce qui relie ce type à sa vigne" et s'étonne de "la singulière fusion entre un individu et un morceau de rocher battu par les vents". Le premier est vigneron, le second auteur de bandes dessinées. Qu'ont-ils donc en commun? Pendant un an, Étienne Davodeau va goûter aux joies de la taille, du décavaillonnage, de la tonnellerie ou encore s'interroger sur la biodynamie. Richard Leroy, de son côté, va découvrir des livres de bande dessinée choisis par Étienne, rencontrer des auteurs comme Emmanuel Guibert et Jean-Pierre Gibrat, participer à des salons de bande dessinée, ou encore visiter la maison d'édition Futuropolis. Étienne et Richard échangent leurs savoirs et savoir-faire, mettent en évidence les points que ces pratiques (artistiques et vigneronnes) peuvent avoir en commun. Au bout du compte, l'un et l'autre répondent à ces questions: comment, pourquoi et pour qui faire des livres ou du vin ?… (source: amazon.fr)

---

Biographie de l'auteur:

Étienne Davodeau a 45 ans. Il vit en Anjou. En 1985, après des études d'arts plastiques à Rennes, il publie la trilogie "Les Amis de Saltiel" puis "Le Constat". Viennent ensuite "Quelques Jours avec un menteur", "Le Réflexe de survie", et trois polars: "La Gloire d'Albert", "Anticyclone" et "Ceux qui t'aiment".

2001: il réalise "Rural!", véritable reportage, où il confirme son choix d'inscrire le monde réel au coeur de son travail. En 2003, avec David Prudhomme au dessin, il adapte en bande dessinée l'unique et méconnu roman de Georges Brassens, "La Tour des miracles". Après avoir publié "Chute de vélo", qui obtient le Prix des libraires spécialisés 2005, il revient au reportage-documentaire avec "Les Mauvaises Gens", qui reçoit le Grand Prix 2006 de la Critique, le Prix France Info, puis à Angoulême le Prix du Scénario et le Prix du Public. En 2006, il publie, avec Kris, "Un homme est mort". Le premier livre de Lulu femme nue a obtenu, en 2009, un Essentiel au Salon International d’Angoulême, le Prix Ouest-France/Quai des bulles, le Prix Bédélys au Québec et le Prix Saint-Michel en Belgique. Le second livre de Lulu a été publié en 2010 (source: amazon.fr).

Les-ignorants-arbre

© Etienne DAVODEAU, Futuropolis

---

Mon avis:

J'ai beaucoup aimé l'idée de base, car même si on n'y connaît rien ni en bande dessinée ni en vin, le point de vue des "ignorants" permet d'avoir les réponses aux questions que l'on se pose. On plonge tour à tour dans l'univers des deux protagonistes, dont le travail de l'un est rythmé par les visites chez l'éditeur et les salons de la BD et le travail de l'autre, qui pratique l'agriculture biodynamique, par les travaux de la vigne qui changent selon la saison. Ils ont cependant un point commun: ce sont deux métiers de plaisir et de passion!

De par mes origines familiales, je connais bien le milieu de la vigne, mais pas du tout celui de la bande dessinée. Et justement "les ignorants" m'a donné envie de lire d'autres ouvrages évoqués au fil des pages, comme "Maus", d'Art Spiegelman (dont Valou a parlé ), que j'ai acheté dans la foulée, ou encore "le Photographe", d'Emmanuel Guibert (présenté par Lalydo ici). J'ai trouvé un peu frustrant de ne pas connaître certains auteurs mentionnés par Etienne et Richard, et pour cette raison j'ai beaucoup apprécié l'insertion d'une planche dessinée par Lewis Trondheim page 56. J'aurais d'ailleurs aimé que l'idée soit davantage exploitée!

Parmi les autres qualités des "Ignorants", on peut citer le dessin en noir et blanc vif et épuré, l'humour bien présent ou encore la rubrique "Bu/Lu" à la fin du livre, où on retrouve tous les vins et les titres des bandes dessinées cités dans le livre.

Pour conclure, voilà un livre que je vous invite à déguster à votre tour...sans modération!

les ignorants vigne

© Etienne DAVODEAU, Futuropolis

Pour aller plus loin: vous pouvez réécouter ici l'émission de radio "Downtown" diffusée le 01/11/11 sur France Inter, avec Etienne Davodeau qui présentait "les Ignorants".

---

Et vous, vous êtes plutôt vin ou bande dessinée?

Commenter cet article

My discoveries 11/03/2012 23:09

Oui le dessin est chouette, ça devrait te plaire! ;o)

Marjo 11/03/2012 13:58

Je ne suis pas du tout amatrice de vin mais la BD me tente beaucoup. Le dessin particulièrement soigné et précis m'a accroché l'oeil et me donne envie d'en voir encore plus ! Je vais aller regarder ça de plus près en libraire cette semaine Merci pour cette découverte.

My discoveries 24/02/2012 22:59

@ Joelle: j'étais un peu comme vous jusqu'à récemment, mais je suis contente d'avoir commencé à lire quelques BDs de temps en temps. Il y en a vraiment de très chouettes, il faut juste être bien conseillée ! Et si en plus vous aimez le vin, je vous conseille vivement "les ignorants" car cette BD vous donnera certainement envie d'en découvrir d'autres... Bon, j'arrête là le prosélytisme, mais j'espère que vous vous laisserez tenter par cet univers ;o)

@ Isa: oui, ce serait un beau cadeau...accompagné si possible d'une bouteille du vigneron! ;o)

@ Ines: pas grave, je crois savoir que tu n'es pas en manque de lecture! ;o)

@ le monde de lali: oui, j'aime bien aussi!

@ caro: oh c'est rigolo! En tout cas je pense que tu passeras un bon moment avec "les Ignorants", bonne lecture et à bientôt Caro!

@ Mélanie D: eh bien voilà une bonne occasion d'en apprendre un peu plus sur les travaux de la vigne ;o) Bonne lecture et bon week-end Mélanie!

@ Lalydo: ah je ne savais pas que tu aimais le vin! Je pense en effet que cette BD te plairait, en plus tu pourrais l'intercaler facilement dans ton programme de jurée ;o)

@ valou: oui, va voir à la bibliothèque, ils l'ont sûrement vu son succès! ;o)

@ Elisabeth: tant mieux! C'est une belle BD et j'espère que tu auras l'occasion de la lire à ton tour ;o)

@ filou49: un enfant qui lit sous la couette quand les parents pensent qu'il dort, je pense que ça rappellera des souvenirs à bon nombre d'entre nous ;o) Je viens de relire ta chronique des "Mauvaises Gens", qui a l'air extrêmement différent des "Ignorants"! Ce livre-ci te plairait beaucoup plus à mon avis, surtout si tu aimes à la fois la BD et le vin!

@ Anthony: ah oui, maintenant qu'elle l'a lu j'espère bien qu'elle va te la prêter! ;o)

@ Océane: comme tu le dis, n'hésites pas quand même à l'emprunter à la bibliothèque... Tu pourrais être surprise ;o)

Océane 22/02/2012 22:21

Je ne suis pas très férue de vin, ni de BD, donc il est probable que je passerai à côté de cette œuvre, pourtant le sujet est original et c'est clairement un joli coup de crayon ! (Bibliothèque chérie, j'espère que tu auras cette BD !)

Anthony 22/02/2012 21:51

Je ne l'ai pas lu, mais je l'ai offert à Noël à une copine qui aime la BD et le vin et elle a beaucoup aimé. Elle devrait me le prêter, je pense

filou49 22/02/2012 19:31

tiens c bizarre, je me suis mis au deux (bd et vin) en meme temps, et assez tardivement, à 20 ans passés, alors même que le premier a tendance à être raccroché à la jeunesse, et le second à la maturité... peut etre qu'en me mettant au vin qq temps aprés la mort de mon père (qui en raffolait), je me suis mis aussi à vouloir m'accrocher à mes racines d'enfance, lorsque je lisais en tintin en nocturne qd tt le monde pensait que je dormais )
tiens,je ne pensais pas que ton billet allait me faire jouer la corde intime )...
en tt cas je n'ai pas lu cet ouvrage, mais de Davodeau je connaissais les mauvaises gens que j'avais chroniqué ici et qui m'avait laissé un peu mitigé : http://www.baz-art.org/archives/2011/05/28/21236223.html
bonne soirée à toi miss

Elisabeth 22/02/2012 18:02

Ca donne sacrément envie : pour la beauté de la BD et pour le vin et la vigne

valou 22/02/2012 11:06

Cette BD me fait envie depuis des semaines...pourquoi, je ne saurai te dire...mais ça fait un moment déjà que l'envie de lire ce type de support me fait envie...et j'adorerai en apprendre plus sur le vin...ne pouvant m'acheter cette BD, j'espère pouvoir l'emprunter quelque part en attendant !...

lalydo 22/02/2012 10:06

J'ai découvert cette BD à la télé récemment et j'aimé son approche. J'aimerais beaucoup la lire!
J'aime bien les BD même si je n'en suis pas fan et j'adore le vin!
Bonne journée, bises!

Mélanie D 22/02/2012 09:10

Je trouve ton article très intéressant, ça me donne une envie folle de traquer cette bd, que je connaissais pas du tout, même si pour le coup, je m'y connais un peu mieux en BD qu'en vin!

et j'adore les dessins!