"La véritable vie amoureuse de mes amies en ce moment précis", de Francis Dannemark

Publié dans Culture – Livres

Ce roman est de ceux qui font du bien et qui plaisent au plus grand nombre, c'est pourquoi je l'ai déjà offert plusieurs fois autour de moi...y compris à deux d'entre vous lors des 2 ans du blog! Je viens de le terminer, une bonne occasion de vous en reparler afin qu'à votre tour vous ne passiez pas à côté!

  

F Dannemark 2

L'histoire:

Chaque mercredi soir, qu'il neige ou qu'il vente, Max accueille dans sa maison huit femmes et son vieil ami Jean-François, grand amateur de comédies de l'âge d'or du cinéma américain et animateur passionné de leur ciné-club. Leur bonheur? Se laisser emporter ensemble par la magie de ces films qui rendent plus léger le cours des jours. Mais aussi parler, et de quoi sinon de l'amour, qui leur a parfois joué des tours amers, mais dont ils attendent, sans trop oser le dire, et parfois même sans le savoir, le grand retour. Les semaines passent et Max s'inquiète: pourra-t-il conserver cette vieille maison pleine de charme mais dont il est incapable de payer les réparations qui s'imposent? Et qui est Felisa, la dernière venue du groupe? Une folle ou une fée? Toujours est-il que, peu à peu, tandis que l'on se dirige vers l'été, la vie de chacun va changer de couleur.
 ---

L'auteur:

Francis Dannemark est né en 1955 sur la frontière franco-belge. Conseiller littéraire et éditeur, il dirige la collection «Escales des lettres» qu’il a fondée en 1998 au sein des Éditions Le Castor Astral. Il est l’auteur d’une trentaine de livres (dont seize romans) publiés principalement chez Robert Laffont et au Castor Astral.
---
Mon avis:
 
Je vous ai déjà parlé de Francis Dannemark à plusieurs reprises sur le blog car c'est un auteur que j'apprécie et avec qui j'ai le plaisir d'échanger de temps en temps (voir mon interview en deux parties ici et ). A l'image de Du train où vont les choses à la fin d'un long hiver ou de La longue promenade avec un cheval mortjusque-là ses romans étaient très courts (contrairement aux titres!) et j'étais curieuse de découvrir La véritable vie amoureuse de mes amies en ce moment précis, "pavé" de plus de 472 pages sorti en août 2012.
 
la veritable
 
Les thèmes principaux du livre, l'amour et le cinéma, me plaisaient bien. On a rapidement envie de faire partie de ce ciné-club, de se confier à l'un ou l'autre de ses membres autour d'un thé fumant, de s'installer près de la cheminée et de regarder un bon film en leur compagnie... L'atmosphère chaleureuse qui se dégage de cette lecture est certainement son point fort car si ces personnes de tous âges et de différentes origines sont a priori ordinaires, elles sont aussi très bienveillantes les unes avec les autres.
 
On ne les connait que dans le cadre du ciné-club car, à l'exception de Max, le personnage central du roman, on ne les voit pas dans leur vie de tous les jours. Or comme elles le disent elles-mêmes, elles sont de meilleures personnes lorsqu'elles sont ensemble, ce rendez-vous du mercredi soir étant leur "bulle". Il est parfois un peu difficile de s'y retrouver mais l'auteur a eu la bonne idée d'insérer une note sur les principaux personnages en fin de livre (page 453), de la même façon que l'on retrouve une liste de tous les films cités page 455. Le fait est que l'on prend vite goût à ces rencontres hebdomadaires et que l'on n'a pas envie de quitter cette joyeuse bande une fois la lecture achevée!
 
Le message essentiel de ce roman pourrait être quelque chose comme "Dans la vie, le principal est de bien s'entourer". Comme je l'ai lu ici et là, La véritable vie amoureuse de mes amies en ce moment précis est un "roman-doudou" à lire de préférence au coin du feu par une froide journée d'hiver...(mais pas que!). Vous l'avez compris, je vous le conseille vivement. Et pour ma part, je vais me tourner vers le nouveau roman de l'auteur, qui sort demain (11/04/13)...
---
Et vous, avez-vous un "livre doudou" à me recommander?
N'oubliez pas que vous pouvez gagner ici trois exemplaires du Livre de Poche Comment garder le moral (même par temps de crises)!
Comment garder le moral
Commenter cet article

mydiscoveries 11/04/2013 23:59

Ici pas de maison hantée, mais il y a bel et bien une bonne fée!

Voilapapa 11/04/2013 19:59

J'aime les histoires centrées en un lieu,, un huis-clos, les maisons hantées !!

mydiscoveries 10/04/2013 20:33

Ah, ça me fait plaisir!
Merci pour ton message Koalisa et bonne soirée à toi!

Koalisa 10/04/2013 20:22

Je fais partie des chanceuses qui l'ont gagné grâce à toi et j'ai beaucoup aimé. On s'attache aux personnages et c'est vrai que c'est un livre doudou !

mydiscoveries 10/04/2013 19:52

Ah oui quand même!!! lol
Zut alors, vu que c'est un livre que tu avais gagné ici, j'aurais aimé qu'il te plaise autant qu'à moi! Mais j'attendrai ta chronique pour en savoir plus, gros bisous Aurélie!

lalydo 10/04/2013 19:48

J'en reparlerais, mais je n'ai pas été aussi emballée que toi... Soit patiente pour la critique, quand on sait que le livre dont je parle aujourd'hui, je l'ai lu... il y a plus de 3 mois!
Bisous!

mydiscoveries 10/04/2013 15:59

Tu fais bien, grosses bises Lisbei!

mydiscoveries 10/04/2013 15:58

Oui, c'est une super idée! Mais vu que j'ai du mal déjà à me tenir aux "mardis cinéma" que mon copain avait essayé d'instaurer (regarder un "classique du cinéma" tous les mardis soirs)...

mydiscoveries 10/04/2013 15:58

En effet, je te le recommande Lali!

mydiscoveries 10/04/2013 15:54

Oui l'expression convient bien à ces deux livres, ils sont très différents mais ils donnent tous les deux le sourire et ils sont réconfortants!
Je n'ai pas vu le Jane Austen Book Club mais l'ambiance qui se dégage du film doit être un peu similaire en effet...