"La guerre est déclarée", le film événement de cette rentrée

Publié dans Culture – Ciné

Quand un film est précédé par des critiques toutes plus enthousiastes les unes que les autres, il est difficile de ne pas être déçu. J'ai vibré devant "La guerre est déclarée", mais pas de là à élever ce film au rang de film de l'année. Pour cela, il aurait sans doute fallu que je le voie avant...


La guerre est déclarée afficheLong-métrage français de 1h40min (2011) réalisé par Valérie Donzelli avec Valérie Donzelli, Jérémie Elkaïm, César Desseix, Gabriel Elkaïm, Frédéric Pierrot... Sorti le 31 août 2011 en France.

Synopsis: Un couple, Roméo et Juliette. Un enfant, Adam. Un combat, la maladie. Et surtout, une grande histoire d'amour, la leur...(source allocine.fr).

---

Voici la bande-annonce:

Le saviez-vous?

  • Il s'agit d'un film autobiographique: il y a quelques années, Valérie Donzelli et Jérémie Elkaïm ont eu un enfant qui est tombé gravement malade. "La Guerre est déclarée" s’inspire de cette expérience douloureuse. " "La Reine des pommes" est un film qui parle d’une rupture et que j’ai fait à un moment où je me sentais déprimée. "La Guerre est déclarée"  participe du même processus : utiliser quelque chose que j’ai vécu de manière triste pour en faire quelque chose de positif. Le film est resté en gestation longtemps au fond de moi et à un moment donné, j’ai compris que c’était le moment de le faire", confie la réalisatrice.
  • Jérémie Elkaïm décrit le processus d'écriture du scénario : "Valérie tenait un journal pendant que nous vivions le combat contre la maladie de notre fils. Il n’est pas donné à tout le monde de vivre des aventures aussi intenses que celle-ci. Les questions de vie et de mort nous poussent à nous révéler héroïques, meilleurs. Nous à l’époque, on l’avait presque vécu comme une chance, un travail. De cette grosse matière informe qu’était le journal, on a essayé de tirer une structure, un peu comme si on voulait adapter au cinéma un livre de correspondances. L’enjeu était de réussir à se décoller des faits, à amener de la fiction. Cela a été rendu possible car toujours on avait cet objectif : se débarrasser du mauvais pour partager le bon."
  • Jérémie Elkaïm raconte le tournage du film : "On était moins de dix sur le plateau, ça force tout le monde à être polyvalent. On avait inventé le concept de techniciens "couteau suisse", dont les différentes lames remplissent plein de fonctions différentes. Être dix sur un plateau, ce n’est pas la même énergie que lorsqu’on est cinquante. Ça autorise tout le monde à dire plus de choses, on est tous dirigé vers le même objectif, ça ne donne pas les mêmes films. On se met presque plus à former une famille qu’à être des professionnels réunis pour faire un film."

La guerre est déclarée 2

  • Valérie Donzelli explique le casting du couple : "Juliette, je n’avais aucune envie de l’incarner au départ car elle était personnellement très proche de moi, et surtout, c’était un rôle très émotionnel. J’avais peur d’être mauvaise, et impudique. En revanche, je n’avais aucun doute pour Jérémie car même si lui aussi était très proche de son personnage, il allait être dirigé par moi et c’est un acteur que j’adore. Mais qui mettre en face de lui? C’était compliqué. A un moment je me suis dit : "Alors ni lui non plus", mais comme je n’arrivais pas à donner ce couple à jouer à d’autres, je me suis finalement dit : "C’est plus simple, je vais jouer Juliette." "
  • "La Guerre est déclarée" a été tournée à l'aide d'un appareil photo, comme l'explique Valérie Donzelli: "Un appareil photo qui filme, c’est dément parce que personne ne peut soupçonner qu’on fait un film… La mise en scène a été pensée de manière à obtenir le meilleur potentiel de cet appareil. Par exemple, le point étant difficile à faire, alors que j’imaginais au départ un film à l’épaule, on a beaucoup plus découpé et filmé sur pied. Les seuls plans tournés en 35mm, ce sont les plans de fin, car ils sont au ralenti, et je voulais de beaux ralentis, ce qui est plus difficile à faire avec l’appareil photo".
  • Roméo, Juliette et Adam. Trois noms connus, pour trois personnages universels. Valérie Donzelli raconte pourquoi elle a choisi ces trois prénoms: "Au départ, on ne savait pas comment appeler les amoureux, je voulais juste qu’on puisse d’emblée les identifier comme un couple. Du coup, ils se rencontrent dans une fête, ils ont un coup de foudre, s’étonnent de s’appeler Roméo et Juliette, s’interrogent sur leur destin tragique ensemble… Pour Adam, c’est une autre histoire. Je voulais un prénom très universel. Adam c’est le premier homme, il y a une forme de magie. Et puis c’est un prénom très doux Adam, on ne se lasse pas de l’entendre. C’était important car dans le film, il est souvent prononcé."

(source: allocine.fr)

La guerre est déclarée 1

Mon avis: "La Guerre est déclarée" est un film très difficile à décrire, même pour sa réalisatrice: "Je ne pense pas que ce soit une comédie dramatique, ni un drame ou un mélodrame. Avec le recul, on se dit avec Jérémie Elkaïm que c’est juste un film physique, intense, vivant." C'est en effet un film inclassable, et tant mieux. 

J'en ai entendu parler pour la première fois sur le plateau du Grand Journal lors du Festival de Cannes 2011. J'avais immédiatement été bouleversée par cette histoire et j'ai profité d'un récent passage en France pour filer au cinéma. 

Verdict? "La Guerre est déclarée" est un bon film, qui m'a fait passer du rire aux larmes et que je vous recommande. Néanmoins je lui ai trouvé quelques défauts, peut-être parce que je n'en avais entendu que du bien - et même du "très bien"! - avant la projection: le jeu de l'acteur principal par exemple, que je n'ai pas trouvé très naturel malgré le fait qu'il joue son propre rôle, et certaines scènes un peu maladroites ou trop fantaisistes à mon goût. De plus, je n'ai pas pu m'empêcher de penser que ce couple, si combatif et énergique soit-il, a surtout eu beaucoup de chance que l'enfant survive. Si ça n'avait pas été le cas, le message aurait certainement été très différent...

Je lui souhaite néanmoins bonne chance pour les Oscars puisque "La guerre est déclarée" vient d'être sélectionné pour être présenté aux Oscars 2012!

Un film qui vaut le coup, même si pour moi il n'a pas été la pépite annoncée!


Et n'oubliez pas que jusqu'à dimanche soir, vous pouvez essayer de gagner l'un des 10 répertoires Ben mis en jeu par Quo Vadis!

 Pour jouer, c'est par ici...

Commenter cet article

My Discoveries 24/09/2011 10:12

@ {Manue}: je te comprends tout à fait et je réagis souvent comme ça, d'ailleurs là j'ai fait une exception pour ce film et du coup j'ai été un poil déçue. Mais je ne regrette pas d'avoir pu me faire mon propre avis. Quant au message, on est bien d'accord...

@ Joelle: bonjour Joelle! Je me disais la même chose quant aux "nouveaux conjoints" des parents... Pas facile non plus pour eux! Bien sûr je comprends qu'un couple explose après une pareille épreuve (à mon avis c'est quitte ou double: soit le couple est renforcé, soit il explose), mais je trouve que ce n'est pas bien rendu dans le film car on les voit toujours très amoureux. Bon week-end à toi!

@ Marjo: oui, en DVD ce sera très bien aussi! Bon week-end Marjo!

Marjo 22/09/2011 19:39

Ah j'en avais entendu parlé il y a un ptit moment de ce film et j'avais eu envie d'aller le voir mais là, je crois que je vais manquer de temps... je me rattraperais avec le DVD

Joelle 22/09/2011 09:58

C'est drôle, j'ai vu ce film dimanche, et je suis d'accord avec tous les commentaires que je viens de lire; ce film m'a touchée, même s'il est vrai que ce n'est pas le chef-d'oeuvre de l'année. Et pourtant, ce sont ces ces mêmes maladresses qui m'ont plues. Et je crois que si le couple se sépare à la fin, c'est parce qu'ils se sont oubliés pendant la maladie de leur fils; leur amour s'est usé, toute leur capacité à aimer est allée à leur fils, et le couple s'est défait; mais ils ne pourront jamais oublier ce qu'ils ont vécu ensemble, et honnêtement, je crains pour les futurs conjoints des deux parties qui auront à prendre en compte cette phase douloureuse de la vie du couple original. Enfin je ne sais pas si je me fais bien comprendre, mais j'ai lu aussi qu'il arrive très fréquemment que les couples explosent quand ils vivent des situations violentes ou douloureuses.
Bonne journée.

{Manue} 21/09/2011 23:03

Je suis pas très tentée, peut être à cause des trop nombreuses critiques positives... Un tel engouement me repousse, c'est sans doute bête, mais j'ai tout le temps peur d'être déçue du coup!

Et le traitement de ce sujet me semble casse-gueule. Le message aurait été certainement très différent si l'enfant était décédé en effet, et ce message me dérange un peu... Longue histoire !

My Discoveries 21/09/2011 21:20

@ thierrys76: merci Thierry, mais je vois que je ne t'ai pas convaincue d'aller le voir... ;o)

@ Ines: j'espère que tu trouveras un créneau!

@ FleurDeMenthe: vite vite, il ne va peut-être pas rester à l'affiche encore très longtemps...

@ Xtinette: tu as raison, on ne comprend pas forcément très bien ce qui s'est joué chez les parents et les a amené à se séparer... Mais en même temps c'est peut-être par pudeur (ne pas étaler sa vie privée au cinéma) que Valérie Donzelli ne s'est pas attardée là-dessus, car après tout ce n'est pas le sujet de son film...

@ tribulate: tu fais bien de le souligner, ce n'est pas un film sur la maladie mais sur la façon dont un couple réagit à la maladie de son enfant... Je ne suis pas sûre que tous les couples dans cette situation réagissent comme eux, mais on pourrait le souhaiter!

@ le-monde-de-lali: loin de là en effet... Mais heureusement, le budget ne fait pas la qualité d'un film! ;o)

@ Vanilla: oh tu as lu trop vite, tu n'as pas vu ma dernière phrase on dirait ;o) J'espère que tu auras réussi à le voir en tout cas!

@ Bunny Kokeshi: de rien, bonne soirée à toi Bunny!

@ Aurélie: le sujet n'est pas hyper gai, on est d'accord, mais le film est plutôt joyeux par moments! ;o) Gros bisous et j'attends ton avis!

@ Glycine blanche: au pire tu peux attendre la sortie en DVD ;o)

@ filou49: oui, on est souvent sur la même longueur d'onde! Je suis tout à fait d'accord avec toi, j'ai juste préféré d'autres films vus cette année. Mais mon avis reste très positif, j'ai d'ailleurs dit que j'étais passée du rire aux larmes devant le film!

@ yuko: peut-être, et c'est bien de défendre le cinéma français! Mais je crois que je devrais lire un peu moins de choses sur les films que je prévois d'aller voir...
Et je suis d'accord pour les scènes chantées, c'est notamment à elles que je faisais allusion en parlant de scènes "un peu trop fantaisistes à mon goût" ;o)

@ Bouquetdebamboo: ne te fie pas à l'affiche, pour moi elle ne reflète pas forcément bien le film. Et fonce si l'histoire te tente! ;o)

@ Marine: je suis d'accord quant aux acteurs et pour la soirée open kiss (qui à moi aussi m'a paru décalée), après tout peut-être est-ce de la fiction? Mais dans ce cas tu as raison, on aurait pu s'en passer ;o)

@ Laurie: chouette, j'aurai bientôt ton avis! ;o)

@ Laura: oui, on se rend compte que c'est pas évident...et que ça peut être très long!

@ Anthony: tu pourras le voir en DVD ;o)

@ Océane: oui, ça fait du bien!

Océane 20/09/2011 21:45

C'est un film très beau et tellement plein d'espoir !

Anthony 20/09/2011 20:27

Il faudrait que j'aille le voir, mais pas le temps en ce moment, pff...

Laura 20/09/2011 18:24

Un très beau film qui traite avec force et légèreté de la dure réalité de la maladie et du quotidien des familles...

Laurie 20/09/2011 17:23

La semaine prochaine (enfin à partir de demain) le film passe à côté de chez moi (champagne!!), et c'est clair que j'ai bien envie d'y aller ! Effectivement, avec touts ces critiques positives, je suis un peu méfiante mais, on verra bien, je te dirai ce que j'en ai pensé !

Marine 20/09/2011 16:50

Bon beh c'est plus un scoop je n'ai pas aimé. Je pense au final que le jeu aurait été beaucoup plus crédible avec d'autres acteurs... Je n'ai jamais pu vraiment m'identifier aux personnages, alors que je pense que c'est quelque chose d'important, et c'est dommage.
Au final, je crois que toute l'agitation autour de ce film m'agace, car si il les montrent comme un couple courageux, je trouve que ces personnages ne sont pas si exceptionnels que cela; qu'à mon avis beaucoup de parents (qui n'ont pas forcément la chance que leur enfant survive en plus) agissent avec autant de détermination, et plus de maturité (je me suis pas remise de la soirée "open kiss"...).