"L'Ecume des jours": Michel Gondry fidèle à Boris Vian!

Publié dans Culture – Ciné

Chapeau à Michel Gondry, qui a réussi à retranscrire très fidèlement l'oeuvre réputée "inadaptable" de Boris Vian... Trop peut-être? Car son adaptation de L'Ecume des Jours a totalement glissé sur moi et je suis ressortie du ciné ni déçue ni emballée...

 

L'Ecume des jours affiche

Comédie dramatique/fantastique française de 2h05min (2013) réalisée par Michel Gondry avec Audrey Tautou, Romain Duris, Gad Elmaleh, Omar Sy, Aïssa Maïga, Charlotte Le Bon... Sorti le 24 avril 2013.

Synopsis: L’histoire surréelle et poétique d’un jeune homme idéaliste et inventif, Colin, qui rencontre Chloé, une jeune femme semblant être l’incarnation d’un blues de Duke Ellington. Leur mariage idyllique tourne à l’amertume quand Chloé tombe malade d’un nénuphar qui grandit dans son poumon. Pour payer ses soins, dans un Paris fantasmatique, Colin doit travailler dans des conditions de plus en plus absurdes, pendant qu’autour d’eux leur appartement se dégrade et que leur groupe d’amis, dont le talentueux Nicolas, et Chick, fanatique du philosophe Jean-Sol Partre, se délite (source allocine.fr).

---

 Voici la bande-annonce:


---
 
Le saviez-vous?
  • Le réalisateur Michel Gondry raconte avoir découvert pour la première fois le roman de Boris Vian alors qu'il était adolescent, sur les conseils de son frère aîné: "Difficile de savoir ce qu’il reste de ma première lecture, de faire la part du souvenir réel et du souvenir reconstitué. Une image: la boucherie à la patinoire… Le sentiment que le livre appartient à une tradition du roman d’amour où l’on perd l’être aimé. Et puis cette idée, une idée de cinéma que j’ai eue bien avant d’être réalisateur: la couleur qui laisse peu à peu la place au noir et blanc."

Gondry

  • "L’idée que les choses sont presque plus vivantes que les gens correspond bien à ma personnalité. J’ai eu souvent tendance, quand j’étais enfant, à prendre les objets pour des personnes, voire à croire qu’ils sont montés contre moi!", déclare Michel Gondry, insistant ainsi sur son rapport particulier aux objets, le plaisir qu'il éprouve à les détourner. Cette approche a été déterminante pour l'élaboration des décors de L'Écume des jours. Par ailleurs, certaines représentations du film sont extrêmement fidèles à leur description dans le livre; pour d'autres, le metteur en scène a pris davantage de liberté.
  • L'équipe technique du film s'est davantage tournée vers des effets spéciaux mécaniques plutôt que numériques, ce qui, d'après Michel Gondry, est bien plus compliqué que quand on tourne sur fond vert. Par exemple, pour la séquence de la balade en nuage, Audrey Tautou raconte: "On était dans une petite structure suspendue à une grue par un câble, les pieds dans le vide, et on est montés dans le ciel de Paris !"

L'Ecume des jours 1

  • Léa Seydoux et Jamel Debbouze avaient été approchés, mais pour des raisons d'emploi du temps, ils ont dû renoncer à participer au film.
  • Romain Duris et Audrey Tautou se connaissent bien: ils font partie du groupe de comédiens avec lequel Cédric Klapisch a tourné L'Auberge Espagnole, Les poupées russes et Casse-tête chinois. Ce dernier film sort d'ailleurs en 2013, quelques mois après L'Ecume des jours.

Source: allocine.fr

 ---

Mon avis: 

L'Ecume des Jours, je l'avais lu au collège mais je n'en gardais que le vague souvenir d'être restée hermétique devant tant de fantaisie...cette fantaisie qui pourtant a fait le succès du roman! Alors je l'ai relu avant d'aller voir l'adaptation de Michel Gondry, et une nouvelle fois, même si ma lecture fut globalement agréable, j'ai eu du mal à entrer totalement dans l'univers absurde de Boris Vian. 

L'Ecume des jours 3

J'étais tout de même très curieuse de voir comment ce livre qui a parfois été qualifié "d'inadaptable" allait être transposé sur grand écran. Je ne suis pas particulièrement fan de Michel Gondry, même si je lui reconnais du talent et une inventivité débordante. Et là je dois dire qu'il a fait fort en arrivant à recréer la multitude d'objets loufoques qui peuplent le récit de Boris Vian, et même plus encore! J'ai particulièrement aimé la scène du mariage sous l'eau (qui a d'ailleurs été reprise sur l'affiche), la balade en nuage et le fait que tout au long du film, les couleurs glissent progressivement vers le noir et blanc...

Rien à dire de particulier sur les acteurs qui, sans être exceptionnels, jouent leurs rôles tout à fait honorablement. Aucun ne m'a semblé se détacher des autres mais il faut dire que dans le film comme dans le livre, les objets sont pratiquement aussi importants que les personnages. Je trouve en tout cas que Michel Gondry a réussi à retranscrire parfaitement l'univers de Boris Vian, et je pense que l'auteur ne se sentirait pas du tout trahi s'il pouvait voir le film. Mais finalement, est-ce un avantage ou un inconvénient? Car il n'y a aucune surprise par rapport au roman...

---

Et vous, qu'avez-vous pensé de L'Ecume des Jours?

Avez-vous préféré le livre ou le film?

Commenter cet article

Anthony 26/05/2013 14:43

Je n'ai pas lu le livre, donc je ne peux par parler de l'adaptation en elle-même, mais personnellement j'ai bien aimé le film, même si ce n'est pas le film du siècle. J'ai adoré la première partie où tout bouillonne, les idées bricolées à base de stop-motion pour mettre en œuvres les idées loufoques de Vian (enfin j'imagine), un côté surréaliste, rêveur, etc... Effectivement, peut-être que là les objets sont plus importants que les acteurs, mais j’ai beaucoup ri. D’ailleurs, en parlant d’acteurs, j’ai trouvé Romain Duris et Omar Sy épatants, Audrey Tautou bof-bof et Gad Elmaleh aucun intérêt.

Bien sûr, la deuxième partie est moins joyeuse, les doux rêveurs rattrapés par la dureté de la réalité de la vie (la maladie, la mort entre autres) mais assez prenante quand même, intense et riche en émotions. Et le changement de couleur progressif, quelle idée géniale ! J'imagine que ça correspond à un changement dans la narration également, mais pas évident à mettre en forme.

Bref, j'ai passé un excellent moment et cela m'a donné envie de lire le livre et de découvrir l'univers de Vian.

mydiscoveries 17/05/2013 00:51

Pas de souci, je les ai fait disparaître!

mydiscoveries 17/05/2013 00:50

Bienvenue ici Lyllwen et merci pour ton message! Ton avis rejoint de nombreux avis lus sur la blogosphère, "L'écume des jours" n'est pas un mauvais film mais il peine à émouvoir les spectateurs... Dommage!

Lyllwen 16/05/2013 21:24

Oups pardon pour les nombreuses copies, mon ordinateur n'en fait qu'à sa tête :/

Lyllwen 16/05/2013 21:22

J'ai été le voir, assez enthousiasmée et pourtant, je ne suis pas ressortie comme je l'avais prévu ... Même si les objets ont une vie propre, je trouve le film trop brouillon, essayant de tout passer en revue et finalement ne s'attachant sur rien. Je suis un peu sévère parce que la réalisation est quand même très élaborée mais je trouve qu'il manque l'ingrédient qui m'aurait fait basculer, il manque cette cohérence qui fait la différence entre la succession de plans et l'histoire ...

mydiscoveries 11/05/2013 22:37

Ca ne m'étonne pas car comme tu dis, on est presque sûrs d'être déçus devant l'adaptation quand on a beaucoup aimé un livre! J'attends "The great Gatsby" avec impatience mais comme j'avais adoré le roman, j'espère ne pas être trop déçue...
En tout cas merci pour ton message Livy, ça fait plaisir!

mydiscoveries 11/05/2013 22:30

Merci pour le lien Flore, bonne fin de week-end!

Flore 10/05/2013 17:09

Au fait, voici mon article : http://www.eco-createurs.com/lart-devient-il-un-objet-de-consommation-comme-un-autre/

Livy 10/05/2013 16:04

Pour ma part, je n'ai pas du tout accroché avec le film, sans doute parce que j'aime et encense trop le roman de Vian pour cela. Les adaptations cinématographiques sont souvent signes de déceptions lorsque la lecture a été douce
Aussi, à force de relecture, je m'étais imaginée tant de jolies choses que la mise en scène ici m'a semblé un peu vaine et le casting assez inégal. Mais en ce qui concerne ton billet, j'ai beaucoup apprécié le passage "le saviez-vous ?"

mydiscoveries 07/05/2013 11:08

Merci pour ton message Luzycalor! En effet le roman fait naître beaucoup plus d'émotions que le film, et l'histoire d'amour entre Chloé et Colin y est plus centrale. Mais si tu adores le roman, tu avais de grandes chances d'être déçue par l'adaptation... C'est souvent le cas malheureusement!