"Into the abyss", de Werner Herzog

Publié dans Culture – Ciné

Dans le film "Into the abyss", Werner Herzog enquête sur une société qui connait bien la mort, qu'elle soit infligée par des hommes ou par l'Etat. Le documentaire s'articule autour des témoignages de personnes liées à un triple homicide au Texas, des meurtriers aux familles des victimes en passant par le pasteur des couloirs de la mort. L'occasion pour moi de découvrir un maître de l'interview!

 

Into the abyss frDocumentaire germano-américano-canadien de 1h45min (2011) réalisé par Werner Herzog avec Michael Perry, Jason Burkett..Sorti le 30 mars 2012 en Angleterre (déjà disponible en DVD), date de sortie inconnue en France.

Synopsis: Le 24 octobre 2001, dans la petite ville de Conroe au Texas, Jason Burkett et Michael Perry, en quête d'une voiture à voler, abattent de sang froid Sandra Stotler, son fils Adam et l'ami de ce dernier, Jeremy. Retrouvés puis arrêtés, les jeunes hommes, à peine âgés de 19 ans, sont condamnés: Burkett à la prison à perpétuité, Perry à la peine capitale. Le cinéaste Werner Herzog a eu l'occasion de rencontrer les familles des victimes, mais également le meurtrier Michael Perry, à quelques jours de son exécution...(source allocine.fr).

---

 Voici la bande-annonce (en VO sans sous-titres):

 
 
 ---

Mon avis: 

HerzogLe titre du documentaire, "Into the abyss" (dans l'abîme), fait référence à l'abîme de la nature humaine, que le réalisateur explore question après question. Il est sous-titré "A tale of death, a tale of life", ce qui signifie "une histoire de la mort, une histoire de la vie".

A travers une douzaine de chapitres et des témoignages variés (les meurtriers, leur entourage, mais aussi un pasteur qui officie dans les couloirs de la mort ou un ancien bourreau qui "faisait le boulot" jusqu'au jour où il a décidé de démissionner), Werner Herzog essaye de montrer pourquoi les hommes tuent, que ce soit pour conduire une voiture de sport ou au nom de la justice.

Je n'avais vu aucun des précédents films de Werner Herzog (La grotte des rêves perdus, Encounters at the End of the World, Grizzly Man...) et j'ai bien aimé le fait qu'il ne prenne pas parti ouvertement et qu'il interviewe de la même façon toutes les personnes liées à ce triple homicide...même si bien sûr, on sent qu'il condamne la peine de mort.

Le sujet a été maintes fois traité, mais dans ce documentaire j'ai été impressionnée par la qualité des interviews. Quand on sait que Herzog a passé "moins d'une heure dans sa vie entière" avec chaque personne interrogée, il y a de quoi être bluffé par le degré d'intimité qu'il a réussi à créer!

Photo © IFC Films

---

Et vous, êtes-vous intéressé par ce documentaire ?

Commenter cet article

My discoveries 25/05/2012 23:48

"La grotte des rêves perdus" ne m'avait pas spécialement attirée, mais ton commentaire m'intrigue...

David T 21/05/2012 13:43

J'espère qu'il sortira en France celui-là, j'ai très envie de le voir !!! Le dernier docu d'Herzog, "La grotte des rêves perdus", m'avait subjugué...

My discoveries 13/05/2012 21:24

@ Isa, Elisabeth et Potzina: merci pour vos messages, j'espère que vous pourrez bientôt le découvrir en France! ;o)

@ Soeurette: je comprends ce que tu veux dire, et en effet il n'y a aucune fascination pour les meurtriers dans ce documentaire donc ça pourrait te plaire! Je ne sais pas s'il sortira au cinéma en France, mais sûrement au moins en DVD.

@ filou49: merci pour ton avis, nous sommes donc d'accord sur le talent d'intervieweur de Mr Herzog! ;o)

@ Lalydo: exactement, bisous Aurélie!

Lalydo 13/05/2012 11:13

Très tentée! Même si le sujet est depuis longtemps vu et revu, il est toujours intéressant de découvrir un nouveau regard.
Bisous!

filou49 12/05/2012 00:18

ah oui Werner Herzog qui était pourtant un maitre de la fiction il ya 20 ans, s'est spécialisé dans les documentaires et les itw...j'avais vu son précédent sur la grotte des reves perdus en Ardèche, et si l'ensemble m'avait pas passionné, je dois reconnaitre qu'il possède un vrai talent pour rendre un entretien assez passionnant en tirant le meilleur de son interlocuteur...ce que tu me dis de ce doc que je ne connaissais pas du tout ne m'étonne donc pas du tout...

Soeurette 11/05/2012 17:53

Ton billet me donne bien envie de le voir (dans qlqs temps...là je fais une pause avec ce type de sujet,finalement plus pour entendre les paroles de l'intervieweur que celles des interviewées.ça me fait aussi penser que France 3 a diffusé récemment un docu réalisé par G. Miller intitulé "serial tueurs loin d'hollywood".Je sais que la psychanalyse n'est plus vraiment à la mode en ce moment en Francemais personnellement,ça m'a fait bcp de bien d'entendre un autre discours,dépourvu de la fascination qu'on retrouve souvent dans ce type d'émissions,à propos des tueurs en série.Merci de cet article,je n'avais jamais entendu parler de ce docu.

potzina 10/05/2012 15:09

Je n'avais pas entendu parler de ce docu, merci beaucoup pour l'info My Little Discoveries.
Je suis très tentée car le sujet est très intéressant et comme tu dis que le traitement est bon, je ferai en sorte de le voir

Elisabeth 10/05/2012 07:24

Je ne connais pas du tout. Ca donne vraiment envie de se plonger dans ce documentaire, le sujet (bien que très grave) est vraiment intéressant et doit amener à se poser les bonnes questions.

isa 10/05/2012 06:24

Jamais vu également les autres documentaires .. Ce que tu décris de celui ci me donne bien envie de le découvrir.