"Heureux les heureux", de Yasmina Reza: un récit choral réussi!

Publié dans Culture – Livres

Ce n'est pas souvent que je lis un roman aussi vite après sa sortie mais il s'agissait d'un cadeau et son joli titre, Heureux les heureux, m'a décidé à le faire passer avant tous ceux qui attendent dans ma bibliothèque. Bien m'en a pris car j'ai passé un très bon moment avec ce texte choral de Yasmina Reza sorti début janvier!

 

Heureux les heureux

Quatrième de couverture:

Dans le 95, qui va de la place Clichy à la porte de Vanves, je me suis souvenue de ce qui m'avait enchaînée à Igor Lorrain. Non pas l'amour, ou n'importe lequel des noms qu'on donne au sentiment, mais la sauvagerie. Il s'est penché et il a dit, tu me reconnais? J'ai dit, oui et non. Il a souri. Je me suis souvenue aussi qu'autrefois je n'arrivais jamais à lui répondre avec netteté. – Tu t'appelles toujours Hélène Barrèche? – Oui. – Tu es toujours mariée avec Raoul Barrèche? – Oui. 
J'aurais voulu faire une phrase plus longue, mais je n'étais pas capable de le tutoyer. Il avait des cheveux longs poivre et sel, mis en arrière d'une curieuse façon, et un cou empâté. Dans ses yeux, je retrouvais la graine de folie sombre qui m'avait aspirée. Je me suis passée en revue mentalement. Ma coiffure, ma robe et mon gilet, mes mains. Il s'est penché encore pour dire, tu es heureuse? J'ai dit, oui, et j'ai pensé, quel culot. Il a hoché la tête et pris un petit air attendri, tu es heureuse, bravo.

 ---

L'auteur:

Fille d'une violoniste hongroise installée à Paris depuis l'établissement du rideau de fer, et d'un homme d'affaires d'origine juive et russe, Yasmina Reza évolue dès son enfance dans une atmosphère aussi artistique que cosmopolite. Nourrie par le théâtre de Nathalie Sarraute, elle se met elle aussi à écrire des pièces, actuellement traduites en trente-cinq langues et jouées dans le monde entier. Art, spécialement écrit pour Vaneck, Luchini et Arditi, rencontre un franc succès. Dialogues savoureux servis par des acteurs en grande forme: c'est une véritable réussite. Son premier roman paraît en 1999, Une désolation revêt la forme d'un monologue. L'année suivante, elle rédige le scénario du Pique-nique de Lulu Kreutz, le film de son compagnon, Didier Martiny, mettant en scène des "paumés" fiers et joyeux, conscients d'une Histoire qui les dépasse, mais dont ils tiennent à rester les témoins sarcastiques. Des personnages que Yasmina Reza affectionne particulièrement, et qui déambulent le long de son oeuvre (source: www.ombres-blanches.fr).
 
Heureux les heureux Reza
 
Crédit photo : Pascal Victor/Artcomart/Flammarion
---
Mon avis:
 
De Yasmina Reza, j'avais adoré la pièce de théâtre Art vue à Bristol, ainsi que le film Carnage, dont le scénario était tiré de sa pièce Le Dieu du carnage. Lorsqu'on me l'a offert, j'étais donc curieuse de lire Heureux les heureux, un roman qui pourrait d'ailleurs faire lui aussi une excellente pièce de théâtre!
 
"Heureux les aimés et les aimants et ceux qui peuvent se passer de l'amour. Heureux les heureux." Voilà l'exergue que Yasmina Reza a choisi pour son roman, et qui lui donne son titre: il s'agit d'un extrait de l'"évangile apocryphe" de Borgès. Le livre est constitué de 21 chapitres très courts, qui mettent en scène une farandole de personnages dont on suit les monologues intérieurs. Au fil de la lecture, on s'aperçoit qu'ils se connaissent et on découvre les liens qui les unissent, jusqu'à la fin où la plupart sont réunis.
 
On a affaire à 18 personnages en tout, 9 hommes et 9 femmes, jeunes ou vieux, en bonne santé ou malades, Parisiens ou provinciaux, amants ou époux... Pour ceux qui l'ont lu, la construction du roman m'a un peu fait penser à Une pièce montée, de Blandine Le Callet, mais avec des scènes plus étalées dans le temps. Je trouve que cette structure donne du rythme, on ne s'ennuie pas! Par contre il est bon de prendre des notes et je conseille de lire le roman d'une traite pour bien avoir les personnages en tête.
 
Heureux les heureux carte
 
 
Les thèmes centraux sont le couple, l'usure ou l'absence d'amour et la solitude des gens, y compris la solitude à deux. L'auteur ne croit pas à la vie domestique, elle pense que la vie quotidienne tue et qu'"on passe notre vie à lutter contre la solitude". Sont également abordés des sujets périphériques comme l'infidélité, le désir, la mort, la peur de l'abandon, le sexe, la domination...
 
Car contrairement à ce que pourrait laisser entendre le titre, les personnages sont tous malheureux. Heureux les heureux est donc un roman assez triste qui reflète une vision du couple pas très réjouissante... Mais rassurez-vous, on y trouve tout de même des moments de tendresse et une certaine célébration de l'amitié et de la famille!
 
Les dialogues sont savoureux et le style est particulier: tout est écrit à la première personne et il n'y a pas de guillemets. J'ai vu que les avis étaient partagés sur ce livre, mais personnellement je l'ai trouvé original et il m'a bien plu! Donc je vous le conseille, surtout si vous aimez les histoires chorales!
---

Pour aller plus loin:

N'hésitez pas à écouter l'émission de France Inter "Comme on nous parle", dans laquelle Pascale Clark recevait Yasmina Reza pour la sortie de son livre: je l'ai trouvée très intéressante!

---

Et vous, que lisez-vous en ce début d'année?


N'oubliez pas de laisser un commentaire ici pour gagner 3 DVDs du film "A perdre la raison" et pour gagner 5x2 places de ciné pour le film "Attrapez-moi"!

Commenter cet article

mydiscoveries 30/01/2013 16:58

Il n'est sorti que début janvier, c'est peut-être pour ça!

Voilapapa 30/01/2013 16:46

Tiens, c'est marrant, j'aime beaucoup Yasmina Réza mais n'avais jamais entendu parler de ce livre.. Cool

mydiscoveries 28/01/2013 15:01

Bienvenue ici Lily! Je vois qu'on est d'accord, merci pour ton avis

Lily2b 28/01/2013 14:55

Je l ai lu et j ai beaucoup aimé, c est très facile et rapide à lire, on passe un bon moment.

mydiscoveries 28/01/2013 11:06

La 4e de couverture est un extrait du livre, mais il y a autant d'histoires que de chapitres et il y en a pour tous les goûts! Chacun lecteur préfèrera un personnage différent
J'espère que le moment venu ce roman saura te séduire, et en cas de doute je te conseille d'écouter l'émission "Comme on nous parle"!
Bisous et très belle journée Aurélie!

lalydo 28/01/2013 10:59

En lisant la 4° de couverture, je n'étais pas très tentée mais ton avis change la donne.
Avec la PAL que j'ai en ce moment, cela me parait compromis pour être lu tout de suite, mais je l'ajoute à ma lise de souhaits!
Bonne semaine, bisous!

mydiscoveries 28/01/2013 10:05

Je suis contente que ça te donne envie et j'ai hâte de connaître ton avis!

yuko 28/01/2013 10:04

Je le note, je suis curieuse de le découvrir !

mydiscoveries 28/01/2013 09:28

C'est sûr qu'il vaut mieux lire ce roman d'une traite, mais je te rassure: je l'ai lu en 3 fois en prenant des notes ça a été! En plus, dans l'article je mets un petit pense-bête (la carte imaginaire) que j'aurais bien aimé avoir avant!

mydiscoveries 28/01/2013 09:26

Bienvenue ici Charly et merci pour ton message!
J'espère que ce roman te plaira, n'hésite pas à revenir nous donner ton avis quand tu l'auras lu!