"Du train où vont les choses à la fin d'un long hiver", de Francis Dannemark: comme une bulle de champagne!

Publié dans Culture – Livres

"Du train où vont les choses à la fin d'un long hiver": le titre de Francis Dannemark est aussi long que son roman est court. Une conversation entre deux inconnus dans un train, comme une parenthèse douce et chaleureuse dans une vie où tout va trop vite... Une lecture qui nous incite à appuyer sur "pause"!


Du_train_o__vont_les_choses

Résumé de l'éditeur: 

En pleine crise de lassitude au coeur de la crise économique, Christopher, opérateur culturel belge de cinquante ans au bord de la faillite, souhaite ralentir et se recentrer sur des valeurs plus justes. Parce que « la vie rappelle de temps en temps que le monde est tout petit », il décide de s’arrêter et de partir. Ce sera pour le Portugal, en train. Alors que le ciel additionne les nuages, Christopher croise sur le quai de la gare une inconnue, Emma, qu’il va découvrir le temps d’un voyage entre Bruxelles et Lisbonne, au cours d’une longue et belle conversation, à la fois tendre, émouvante, et toujours sincère. Francis Dannemark, avec toute la délicatesse et l’élégance qui le caractérisent, nous offre comme à son habitude un court roman, subtil et délicat, sur les choses de la vie.

---

Francis_DannemarkL'auteur: 

Francis Dannemark est né en 1955. Depuis 1977, il a publié près de trente livres, principalement chez Robert Laffont et au Castor Astral: une douzaine de romans (Choses qu'on dit la nuit entre deux villes - Qu'il pleuve - Mémoires d'un ange maladroit - La Longue Promenade avec un cheval mort - Le Grand Jardin...), ainsi que des recueils de poèmes et des textes courts (source: www.laffont.fr).

---

Mon avis: 

Je ne connaissais pas Francis Dannemark, qui n'en est pourtant pas à son coup d'essai. "Du train où vont les choses à la fin d'un long hiver" est un roman très court (80 pages), presqu'une nouvelle, une lecture agréable qui me fait penser à une bulle de champagne: elle fait du bien sur le moment et, légère, elle ne se fixe pas...

Comme une petite souris, on assiste à une conversation entre deux êtres qui profitent de l'ambiance très particulière des trains de nuit ou des trajets au long cours pour se parler à coeur ouvertOn en conclut "vive les voyages en train" qui, pendant que les paysages défilent derrière la fenêtre, nous laissent le temps de réfléchir, de faire le point...et parfois de faire de jolies rencontres.

Voici deux extraits qui m'ont particulièrement plu:

  • "La vie ne s'occupe pas de nos désirs mais elle s'arrange, parfois de manière très inattendue, pour répondre toujours à nos besoins." (page 56)
  • "Les décisions importantes se prennent toujours vite, je crois; elles mûrissent en secret et puis, le moment venu, elles tombent en un instant. C'est comme les bourgeons, ça me fascine depuis que je suis petite, d'un jour à l'autre ils s'ouvrent et c'est le printemps." (page 80)

Un roman à lire en vacances ou lorsqu'on est au calme pour le savourer comme il se doit!

Le site de l'auteur: www.francisdannemark.be

---

Et vous, avez-vous déjà fait de belles rencontres dans le train?

Coll_gien_les_miens


Et n'oubliez pas que jusqu'à dimanche soir, vous pouvez essayer de gagner une jolie paire de chaussons-chaussettes Collégien!

Il y en a pour tous les goûts ;o)

Pour jouer, c'est par ici...

Commenter cet article

My discoveries 16/06/2011 20:23

@ Lizouzou: merci Lizouzou, j'attends ton avis si tu sautes le pas! ;o)

@ Aurélie: oui mais au moins, pour toi qui voulait acheter du temps, l'avantage de celui-ci est qu'il se lit très vite ;o) Bisous!

@ flou: je comprends, dans les transports on ne tombe pas tout le temps sur des voisins sympas et intéressants!

@ Océane: héhé, heureusement que je suis là alors ;o)

@ thierrys76: je suis contente que ce billet t'ait donné envie d'approfondir, tiens-moi au courant! Bonne soirée Thierry ;o)

@ Xtinette: ça c'est moi qui le dit en fait, mais c'est ce qui ressort du livre à mon avis! ;o)

Xtinette 16/06/2011 18:12

ça me tente bien, surtout qu'il a bien raison et qu'il faudrait parfois essayer de se mettre en "pause"...

thierrys76 16/06/2011 14:24

Je connais pas du tout et même jamais entendu parler.... je vais donc, sur tes conseils judicieux me renseigner sur lui, merci et bon jeudi à toi

Océane 16/06/2011 09:46

Comment ai-je pu passer à côté d'un tel auteur ! Le titre à lui seul vaut qu'on s'y intéresse !

flou 16/06/2011 08:13

à lire dans le train sans aucun doute! moi qui adore le train, rien que le titre j'aimais déjà! Par contre je vis plutot ça de façon solitaire et je n'aime pas trop quand les gens se mettent à raconter leur vie... du coup mes voyages à moi sont somme toute assez différents de celui dont il est question ici!

Aurélie 16/06/2011 07:46

Et encore un! Pfff, tu vas me couter cher en livres toi!
Des bisous!

Lizouzou 16/06/2011 07:17

Je l'avais déjà repéré ! Sympa comme tout ton article, ça donne envie !