The King's Speech, en route pour les Oscars...

Publié dans Culture – Ciné

Je vais vous présenter aujourd'hui un film magnifique vu début décembre lors d'une avant-première: "The King's Speech" ou "Le Discours d'un Roi". Il s'agit du nouveau film de Tom Hooper (The Damned united, la mini-série John Adams) avec Colin Firth, Geoffrey Rush et Helena Bonham Carter.

The_King_s_Speech

Synopsis: Le film raconte l'histoire vraie et méconnue du père de l'actuelle Reine Elisabeth. Celui-ci va devenir, contraint et forcé, le Roi George VI, suite à l’abdication de son frère Edouard VIII. D'apparence fragile, incapable de s'exprimer en public, considéré par certains comme inapte à la fonction, George VI affrontera son handicap grâce au soutien indéfectible de sa femme et surmontera ses peurs grâce à un thérapeute du langage aux méthodes peu conventionnelles. Sa voix retrouvée, il réussira à convaincre le peuple anglais de déclarer la guerre à Hitler (source allocine).

 

Cette histoire, le scénariste David Seidler, 73 ans, a voulu la raconter depuis toujours car il était bègue lui-même. Quand il rencontre le fils de Lionel Logue, celui-ci lui donne accès aux cahiers de son père, à la condition qu'il obtienne l'approbation de la veuve du roi George VI. La Reine Mère refuse, tout ceci étant encore trop douloureux pour elle, et demande à David Seidler d'attendre sa mort pour poursuivre son projet. Comme la Reine Mère avait plus de 70 ans, le scénariste a pensé qu'il n'aurait pas à attendre très longtemps...mais elle est morte à l'âge de 101 ans!

 

Mon avis: un film bouleversant, interprété de façon magistrale! Dès la première scène, très forte, on souffre avec George VI et on comprend qu'il va lui falloir beaucoup de courage et de patience pour surmonter son bégaiement. Après avoir vu de nombreux spécialistes, c'est finalement avec Lionel - plus psychanalyste qu'orthophoniste - que "Bertie" va progresser et tisser une relation d'amitié sincère et profonde. Le film est très bien documenté puisque les producteurs ont eu accès aux notes de Lionel Logue. On rit également beaucoup devant "The King's Speech", les répliques font mouche! Auréolé du prix du public du dernier Festival de Toronto, le film est un candidat sérieux aux Oscars, dont la 83e cérémonie se déroulera le 27 février prochain. C'est en tout cas le meilleur film que j'aie vu depuis des mois. Courez-y!!!

 

Drame historique anglo-australien (1h58), qui sort dans les salles anglaises le 7 janvier 2011 et sur les écrans français le 2 février 2011.

 

Je vous laisse avec la bande-annonce:

 

Commenter cet article

My discoveries 13/02/2011 18:50

Très bien résumé! ;o)

Laura 13/02/2011 11:13

J'ai été totalement conquise par ce film qui vient tout juste de sortir dans les salles obscures françaises... l'interprétation de l'acteur principal est magistrale ! En un mot ? Majestueux !

My discoveries 07/02/2011 22:20

Oui je suis comme toi! ;o)

Pitch 07/02/2011 19:02

Je l'ai vue samedi et j'ai adorée ce film
il est génial
ça fait longtemps qu'un film ne ma pas plu autant.

My discoveries 17/01/2011 20:35

Merci Marine! Oui je suis quand même contente pour Colin Firth, et puis il y a les Oscars bientôt... Wait & see! ;o)

Marine 17/01/2011 20:06

Comme tu as pu le lire j'ai aussi adoré ce film. Ta review est très sympa... Dommage qu'il n'est pas reçu de "vrai" prix aux Golden Globes hier... Enfin, Colin Firth a au moins été récompensé.

My discoveries 12/01/2011 19:49

Et je pense que tout le monde sera unanime! ;o)

the parisienne 12/01/2011 08:47

on est d'accord, vraiment génial !!

My discoveries 07/01/2011 19:31

Ahhh sacrée Emma, tu m'as bien fait rire avec ce commentaire! ;o) Moi aussi il me tarde que tu le voies, pour que tu me dises si ça t'a plu!

Emma 07/01/2011 09:23

On commence à voir les affiches de ce film dans le métro parisien depuis que tu m'en as parlé et, du coup, je ne me suis pas gênée pour dire deux-trois fois "ma copine de Bristol l'a vu et elle m'a dit qu'il était vraiment très bien", hihi !
Il me tarde de le voir, pour le sujet, l'acteur et sa performance.
Bisous