Un certain Robert Doisneau...

Samedi 14 avril, Robert Doisneau aurait eu 100 ans. L'occasion pour moi de me plonger dans le livre "Un certain Robert Doisneau", pour découvrir et redécouvrir les clichés de celui qui fût, aux côtés de Willy Ronis et d'Edouard Boubat, l'un des principaux représentants du courant de la photographie humaniste française.


  • Voici pour commencer une petite présentation trouvée sur le site officiel de Robert Doisneau:

"Toute ma vie je me suis amusé, je me suis fabriqué mon petit théâtre."

Robert Doisneau

Doisneau P1110399

Robert Doisneau est né en 1912 à Gentilly, en banlieue parisienne.

Jeunesse grise derrière les rideaux de macramé d'une famille petite-bourgeoise, il apprend à 15 ans le métier de graveur lithographe à l'école Estienne et entre dans la vie active en dessinant des étiquettes pharmaceutiques. 
C'est chez André Vigneau, dont il devient le jeune opérateur en 1931, qu'il découvre le monde de la création artistique qui l'animera désormais. Quatre années au service publicité des usines Renault soldées par un licenciement pour retards répétés, lui permettent d'accéder au statut convoité de photographe indépendant.
La guerre éclate alors mettant un frein brutal à ses projets. Dans l'euphorie des années d'après-guerre, bien qu'il soit quotidiennement soumis à la commande pour des raisons matérielles, il accumule les images qui feront son succès, circulant obstinément « là où il n'y a rien à voir », privilégiant les moments furtifs, les bonheurs minuscules éclairés par les rayons du soleil sur le bitume des villes.

Quand il meurt en Avril 1994, il laisse derrière lui quelques 450 000 négatifs qui racontent son époque avec un amusement tendre et bienveillant qui ne doit toutefois pas masquer la profondeur de la réflexion, la réelle insolence face au pouvoir et à l'autorité et l'irréductible esprit d'indépendance.

Doisneau P1110408

---

  • Les Editions du Chêne se sont associées aux commémorations des 100 ans de la naissance de Robert Doisneau en publiant une nouvelle édition du livre culte "Un certain Robert Doisneau" avec ses plus beaux clichés. Une fois de plus je les remercie car ils ont eu la gentillesse de me l'envoyer peu après "Echappées Belles" afin que je vous en parle aujourd'hui!
Comme certainement la majorité d'entre vous, je connaissais déjà et aimais beaucoup Robert Doisneau à travers ses photos les plus célèbres...

Doisneau P1110403 Doisneau P1110404
 
Mais que ce soit à travers la préface du livre, rédigée par Doisneau lui-même, ou en lisant ses réponses au questionnaire de Proust qui sont retranscrites ici, j'ai découvert un homme qui avant toute chose s'amusait, comme en témoigne la phrase mise en exergue au début de ce billet.

Le livre est découpé en plusieurs chapitres consacrés chacun à un sujet différent: enfants, la rue, bistrots, intérieurs garnis, gens chic, portraits, banlieue et faubourgs, la mission de la D.A.T.A.R., sans oublier un superbe et émouvant album de famille!

Doisneau savait capter l'instant et photographier l'anecdote (même s'il a fait poser le couple d'amoureux rendu célèbre par la photo "le Baiser de l'hôtel de ville"!). Ses photos sont parfois ironiques, souvent drôles ou tendres, toujours nostalgiques. C'est un plaisir que de feuilleter ce livre car on ne peut qu'aimer ces clichés, témoins d'une époque révolue...

Doisneau P1110401

Je laisse le mot de la fin au photographe avec un passage de la préface du livre:

"Je ne donnerai pas son nom, il a fait trois ou quatre fois le tour du monde, il n'en est pas peu fier, il a tout photographié vous m'entendez, tout: la muraille de Chine et la tour de Pise, les corridas et les gondoles, le carnaval de Rio et la bénédiction papale, les bébés phoques et les touaregs. Il est assez content de lui et il a de quoi. Ses millions d'images constituent un tour de force puisqu'aucune d'elles n'a la faiblesse d'être émouvante.
Je crains que ce soit ce genre d'images apparemment objectives et profondément stérilisées qui paraîtra convenir aux médias futurs.
Les recettes pour faire connaître sont assez simples mais faire aimer demande un élan qui vient du plus profond de soi."

 ---
Et vous, êtes-vous émus par les photos de Robert Doisneau?
Que vous inspirent-elles?


Doisneau P1110406

PLUS D'INFOS
 
Parution : 21 mars 2012
Format : 240x320 mm
Pages : 176
Prix : 26.90 €

  • EXPOSITIONS

- Paris: il vous reste quelques jours pour visiter l'expo "Doisneau / Paris / Les Halles", qui se tient au Salon d'accueil de la Mairie de Paris jusqu'au 28 avril 2012.

- Belgique: découvrez pour la première fois en Belgique une exposition rétrospective entièrement consacrée au photographe français Robert Doisneau! "Un certain Robert Doisneau", jusqu'au 30 septembre à l'Abbaye de Stavelot.


Et n'oubliez pas que vous pouvez gagner un chouette livre de voyage "Nos Echappées Belles" ici!

Commenter cet article

My discoveries 22/04/2012 15:50

Elisabeth & Marie: je confirme, c'est un beau cadeau! ;o)

@ Ines: ils me gâtent et ils vous gâtent aussi avec le livre "Nos Echappées Belles"! ;o)

@ iloucat: bonjour iloucat, merci pour votre message et à bientôt j'espère!

@ 1001 découvertes: oui, c'est un beau livre! Les photos sont toutes en noir et blanc sauf le dernier chapitre consacré à la mission de la D.A.T.A.R.!

@ lalydo: chouette, je suis sûre que je vais apprendre encore plein de choses sur lui grâce à toi! ;o)

@ Joelle: je crois que Doisneau fait l'unanimité, et c'est bien normal ;o)

@ yuko: oh merci yuko, c'est gentil! Je n'ai pas pu aller voir l'expo à Paris mais la sortie de ce livre m'a donné l'occasion de marquer le coup de la date anniversaire ;o)

@ KkrystaaaL: c'est certainement sa photo la plus connue mais c'est vrai qu'elle est très réussie! )

@ Xtinette: j'aurais bien aimé aller à l'expo mais c'était un peu loin pour moi...;o)

@ Aurore, Laurie & Marjo: merci les filles, vos messages me font très plaisir! Gros bisous à toutes les trois ;o)

Marjo 21/04/2012 08:37

Ahh j'aime ton blog quand tu nous parles de choses comme celle-ci ^^ J'adore les clichés de Robert Doisneau mais en même temps, comment ne pas aimer ?! Il se degage de ses photos tellement d'émotion, de sensibilité, de simplicité... qui rendent presque nostalgique du temps passé. J'aurais adoré me rendre à l'expo sur Paris mais faute de pouvoir y aller, je me me rattraper avec ce très joli livre. Merci beaucoup pour ce magnifique article ♥

Laurie 17/04/2012 15:38

C'est un bel hommage que tu rends à Doisneau et que tu nous offre par la même occasion ! Ce livre a l'air très intéressant ! Bisous la miss !

marie 17/04/2012 14:14

Doisneau, un talent a part, c'est la photographie a l'etat pur, le sens de l'autre. Je ne manquais jamais une exposition a Paris. J'ai grandi avec ses photos. C'est un modele pour moi. Le livre semble tres interessant. Une bonne idee cadeau.
Merci!

Aurore 17/04/2012 11:57

Avant de faire l'expo Doisneau à l'hotel de ville sur nos chères Halles, je connaissais surtout le fameux baiser du sus nommé.
Il a produit une eouvre faramineuse et ton article est vraiment sympa, il permet de prendre contact ave l'artiste !

Xtinette 17/04/2012 10:35

J'ai beaucoup aimé l'expo actuelle à l'hôtel de ville sur les Halles... On sent beaucoup de nostalgie dans ces photos...

KkrystaaaL 17/04/2012 10:11

De magnifiques photos et ma préférée "le baiser".
Cultissime

yuko 17/04/2012 09:43

Des photos magnifiques et intemporelles ^^ Je savais qu'on pouvait compter sur toi pour parler de cette exposition ! Décidément, j'adore ton blog !

Joelle 17/04/2012 09:17

Bonjour MyDiscoveries,
Doisneau pour moi, c'est la tendresse à l'état pur ! Quel talent ! porter un oeil aussi tendre et acéré à la fois sur tout ce qui l'entoure, voilà le talent de Doisneau. Il a su nous faire partager l'émotion de moments simples, graves, importants. Je n'ai pas vu cette expo, mais j'en ai vu d'autres avant, à Paris ou en province, qui m'ont beaucoup touchée
Moi je l'adore !
Bonne journée à vous.

lalydo 17/04/2012 09:08

Je l'adore! J'ai ce livre, depuis une dizaine d'années, et au moins 4 ou 5 autres.
Cela doit être le prochain photographe de ma nouvelle rubrique!
Bonne journée, bisous!