Quatrième roman lu pendant mes vacances, "Brooklyn" est un joli roman initiatique qui raconte comment Eilis, une jeune irlandaise exilée à Brooklyn dans les années 50, va devoir faire un choix difficile...
Brooklyn_anglaisL'histoire:
Enniscorthy, sud-est de l’Irlande, années 50. Comme de nombreux jeunes de sa génération, Eilis Lacey, diplôme de comptabilité en poche, ne parvient pas à trouver du travail. Par l’entremise d’un prêtre, sa soeur Rose obtient pour elle un emploi aux Etats-Unis. En poussant sa jeune soeur à partir, Rose se sacrifie : elle sera seule désormais pour s’occuper de leur mère veuve et aura peu de chance de se marier.
Terrorisée à l’idée de quitter le cocon familial, mais contrainte de se plier à la décision de Rose, Eilis quitte l’Irlande. A Brooklyn, elle loue une chambre dans une pension de famille irlandaise et commence son existence américaine sous la surveillance insistante de la logeuse et des autres locataires. Au début, le mal du pays la submerge, la laissant triste et solitaire. Puis, peu à peu, elle s’attache à la nouveauté de son existence. A son travail de vendeuse dans un grand magasin où les premières clientes noires font une apparition timide qui scandalise les âmes bien-pensantes, sauf Eilis, qui, dans sa petite ville d’origine, n’a jamais connu le racisme. Au bal du vendredi à la paroisse du quartier. Aux cours du soir grâce auxquels elle se perfectionne en comptabilité.
Dans ce rythme entre monotonie rassurante et nouveautés excitantes, Eilis trouve une sorte de liberté assez proche du bonheur. Et quand Tony, un Italien tendre, sérieux et très amoureux, entre dans sa vie, elle est convaincue que son avenir est tout tracé : elle deviendra américaine. Mais un drame familial l’oblige à retraverser l’Atlantique pour un séjour de quelques semaines en Irlande...
---
brooklyn_fran_aisL'auteur:
Né en Irlande en 1955, Colm Toibin est l'auteur de cinq romans et de plusieurs recueils de nouvelles. Aux Editions Robert Laffont, il a publié "L'Epaisseur des âmes" (nouvelles 2008) et "Le Maître" (2005), Prix du meilleur livre étranger 2005. Brooklyn a obtenu le prix Costa du meilleur roman britannique.
Mon avis:
Lorsqu'elle arrive à Brooklyn, loin de sa famille, la jeune Eilis a le mal du pays. Il faut dire que la vie en Amérique est bien différente de la vie rurale qu'elle menait jusqu'alors dans la petite ville irlandaise dont elle est originaire... Néanmoins, avec le temps, elle s'habitue et prend ses repères. Eilis construit sa propre vie, fait des choix et prend des décisions dont il faudra assumer les conséquences plus tard. Bref, elle grandit. Mais un jour, il faut qu'elle retourne en Irlande...
Je ne voudrais pas trop vous en dire, sachez simplement que Brooklyn est un beau portrait de jeune fille, bien écrit et qui personnellement m'a tenue en haleine jusqu'au bout. Je le conseille tout particulièrement à ceux qui ont aimé "Sur la Route de Madison" (le film de Clint Eastwood)...
Je vous laisse avec une critique du Daily Telegraph, qui résume bien mon avis sur le livre:
"Un beau livre, qui fait réfléchir... Il prend vie grâce à une foule de détails authentiques, il émeut avec les touches d'affection et de doute qui font partie de toute existence: un roman qui offre beaucoup de plaisir au lecteur."
Commenter cet article

My discoveries 27/05/2011 22:28

Bienvenue ici Xtinette! Je suis ravie de t'avoir fait découvrir ce livre, n'hésites pas à revenir me donner ton avis ;o)

Xtinette 27/05/2011 19:06

Je prends note, ça pourrait bien me plaire !

My discoveries 26/05/2011 22:35

Ohhh merci! La grâce, c'est un mot qui définit aussi très bien le roman... En tout cas c'est marrant, j'ai pensé à toi en écrivant le billet: j'étais sûre qu'il te plairait ;o)))

My discoveries 26/05/2011 22:33

J'avoue que je suis dans une bonne lancée, mais promis je vais essayer de lire des bouquins moins bien pour ne plus te donner envie... ;o)

Océane 26/05/2011 14:38

Voilà, tout à fait inconnu de moi, et pourtant je devine la grâce Tu es convaincante

Aurélie 26/05/2011 09:59

Ecoutes, tu mes rends les choses difficiles... encore un roman que tu me donnes envie de lire!!!
Bisous!

My discoveries 26/05/2011 08:23

Ce livre a pourtant fait parler de lui lors de sa sortie en France en début d'année... Mais comme d'hab, pour ceux qui le peuvent, c'est toujours mieux de le lire en VO!
Oui, mes vacances en Islande m'ont permis de lire pas mal et j'en suis ravie, voilà au moins un avantage à la météo capricieuse que nous avons eue! ;o) Et en plus je n'ai lu que des romans qui m'ont plu!
Bonne journée à toi aussi Ines, bisous!

ines 26/05/2011 05:46

Je n'ai jamais entendu parler de ce livre ni de cet auteur mais je dois avouer qu'à la lecture de ton article, ce livre me tente bien...Si seulement j'avais un peu plus de temps pour lire tous les livres chroniqués sur les blogs et qui me font envie...En tout cas, tu as eu un bon "rendement" durant tes vacances...Bonne journée!