Asaf Avidan, un Artiste avec deux grands A!

Publié dans Culture – Musique

Jeudi dernier, dans la voiture qui me menait à Ramonville résonnait le remix de Reckoning Song (One day) par DJ Wankelmut. Quelques minutes plus tard, j'allais avoir droit à la version originale lors du concert d'Asaf Avidan. Plus de deux ans que j'attendais ce moment...

 

La soirée commence bien avec la jolie chanteuse lyonnaise qu'Asaf Avidan a choisie pour sa première partie. En l'espace de quelques minutes, Joe Bel réussit à me donner envie d'acheter son premier album (à venir) aux sonorités pop-folk!

 

Asaf Avidan 1

Photo Philippe Lavieille

Puis c'est au tour d'Asaf Avidan et de ses quatre musiciens d'entrer en scène. Il chante d'abord Cyclamen. Les morceaux s'enchainent, de plus en plus rock, et la salle se chauffe peu à peu. Décontracté, l'artiste israélien nous raconte des histoires pour "briser la glace". Il commence par nous parler de l'amour "géologique" qui l'unissait à une jeune femme alors qu'il avait 19 ans, nous expliquant comment le "continent" qu'ils formaient a été fissuré puis comment ils se sont séparés comme des plaques tectoniques lors d'un séisme. On le voit bien à travers ses chansons, chez Asaf Avidan les histoires d'amour finissent mal... On espère qu'il en ira autrement avec Michal, l'une des deux ravissantes musiciennes qui l'entourent sur scène. La complicité qui les lie est évidente. Le temps d'une chanson, iI lui laisse d'ailleurs la vedette, comme il le fait aussi avec la seconde musicienne qu'il accompagnera à l'harmonica.

 

Reckoning song 

 

Après un morceau à l'ambiance orientale (613 shades of sade) que le public semble beaucoup apprécier, la deuxième partie du concert est consacrée à des chansons plus calmes et mélancoliques. Personnellement ce sont celles que je préfère car elles constituent un formidable écrin pour sa voix écorchée, cet instrument dont on a l'impression qu'il fait ce qu'il veut. Les larmes ne sont pas loin pendant des morceaux comme Weak ou Reckoning song (vidéo ci-dessus), qu'il interprète d'abord avec ses musiciens puis en solo, simplement avec sa guitare, lors du rappel.

 

Asaf Avidan nous quitte après environ 1h40 de show. Il laisse ses musiciens seuls sur scène sous les applaudissements enthousiastes d'un public conquis. En sortant de la salle, on n'entend que des compliments. "Bluffant" est le mot qui revient le plus souvent.

 

Asaf Avidan 2

Photo Renaud Joubert

Pour aller plus loin:

---

Et vous, avez-vous déjà eu envie de pleurer lors d'un concert?


 

N'oubliez pas que vous pouvez gagner ici trois exemplaires du Livre de Poche Comment garder le moral (même par temps de crises)!

Comment garder le moral

Commenter cet article

mydiscoveries 11/04/2013 09:45

Eh oui, vous êtes voisins!
Et en effet, "l'Arbre" était très bien!

mydiscoveries 11/04/2013 09:42

Ahhh, je suis contente que l'aies écouté suite à mon billet Filou! En effet je pense que les morceaux les plus mélancoliques te plairaient...tu serais très difficile si tu me disais le contraire! Je te conseille vraiment de le voir en concert si tu en as l'occasion, et d'ailleurs qu'est-ce que ce nouveau boulot alors???

mydiscoveries 11/04/2013 09:41

La programmation des Nuits de Fourvière a l'air super, mais en effet je n'y ai pas vu Asaf Avidan... Apparemment il sera à la Salle 3000 à Lyon le dimanche 29 Septembre !

Anthony 11/04/2013 09:16

Tiens, je n'avais jamais réalisé que sœurette était de Lyon
Je n'avais pas réalisé non plus qu'Asaf Avidan avait participé à la BO de l'arbre. J'avais beaucoup aimé ce film. J'écouterais attentivement si je le revois.

Anthony 11/04/2013 09:13

Tu dois confondre, il ne passe pas à Fourvière. Il est passé la semaine dernière au Transbordeur et repassera en septembre mais je en trouve pas la date. Il sera également à Musilac

filou49 10/04/2013 21:11

bon je me suis enfin mis à l'écouter sur deezer pour ne pas etre paraitre trop con vu qu'on parle que de lui et c'est vrai qu'il a une voix qu'on a jamais entendu et qui peut effectivement prendre aux tripes...après je trouve la plupart de ses morceaux trop rock pour moi ( bon il m'en faut peu je te l'accorde) mais sans doute en concert cela passerait mieux et visiblement d'apres ce que tu dis la seconde partie est plus mélancolique donc à voir......il passe aux nuits de fourvière cet été, je vais peut etre en demander avec mon boulot si j'arrive à en avoir... bonne soirée miss

mydiscoveries 09/04/2013 23:32

Mais de rien, merci de l'avoir lu!

Anthony 09/04/2013 18:23

Merci pour ce compte-rendu

mydiscoveries 09/04/2013 11:28

Je vois que nous sommes nombreux à avoir connu Asaf Avidan grâce au film "L'Arbre"!
Ce qui est amusant, c'est qu'il n'aime pas du tout le remix (c'est un DJ allemand qui l'a fait sans lui demander son avis au départ) mais que c'est grâce à ça que plein de gens l'ont découvert

mydiscoveries 09/04/2013 11:25

Oui, je me souviens de "l'Arbre" et je pensais aussi que c'était une femme au début!
Tu as trouvé le mot juste, c'est une voix "d'une autre dimension"...
Et je ne connaissais pas Dhafer Youssef mais du coup je suis en train de l'écouter