Retour sur le festival "Les Rendez-vous de juillet" et lancement de l'Ebdo !

Publié dans Dans les médias, Escapades

Les 14, 15 et 16 juillet dernier, je me suis rendue à Autun pour participer au Festival de journalisme vivant "Les Rendez-vous de juillet". Un week-end passionnant, durant lequel l'équipe des revues XXI et 6 Mois ont présenté leur nouveau bébé, Ebdo, dont le premier numéro devrait paraître le 12 janvier 2018!

Retour sur le festival "Les Rendez-vous de juillet" et lancement de l'Ebdo !

Ceux qui me suivent s'en souviennent peut-être, j'avais adoré le 1er Festival international du journalisme vivant organisé par les revues de reportage XXI et 6 Mois (voir mon article ici). Cette première édition des Ateliers de Couthures s'était déroulée en juillet 2016 dans le Sud-Ouest, dans le petit village de Couthures-sur-Garonne. 

 

Cette année, le Festival s'est scindé en deux : l'équipe de XXI et 6 Mois a organisé Les rendez-vous de juillet en Bourgogne, tandis que le groupe Le Monde devenait partenaire des Ateliers de Couthures 2017. Pour ma part, je suis restée fidèle aux revues XXI et 6 Mois que j'aime beaucoup et que je vous recommande si vous ne connaissez pas - et j'ai mis le cap sur Autun!

Pendant trois jours, plus d'une centaine d'intervenants (journalistes, photographes, documentaristes, écrivains, dessinateurs, mais aussi témoins et spécialistes de différents domaines) se sont relayés dans différents endroits de la ville d'Autun ainsi qu'au sommet du mont Beuvray pour nous raconter des histoires vraies autour de onze grandes thématiques. Comme l'an dernier, l'achat d'un pass donnant accès à toute la programmation permettait à chaque festivalier de composer son propre programme selon ses centres d'intérêt et ses envies... ce qui avait tout du casse-tête étant donné la qualité des ateliers proposés!

 

Voici les 11 thématiques retenues : 

 

  • Russie, l'empire contre-attaque
  • La science dans nos vies
  • Ils changent le travail
  • Crimes et châtiments
  • Faut-il brûler les journalistes?
  • Après la bataille...
  • Comment dessiner le réel?
  • L'Amérique de Trump
  • Ils font avancer le monde
  • Révolutions dans l'éducation
  • Journalisme et cinéma

Le vendredi, ma matinée a été consacrée à l'éducation avec les témoignages passionnants de la pédagogue Céline Alvarez, d'Elise Snel alias "Madame grenouille" qui fait méditer des millions d'enfants dans le monde, et de la psychologue et écrivaine Isabelle Filliozat, l'une des pionnières dans le domaine de la relation parent-enfant en France. J'ai ensuite assisté à une conférence de Stéphane Paoli sur le journalisme, à un échange entre la reporter Florence Aubenas (dont je suis fan) et l'auteure Marie Desplechin, et enfin à une intervention de la journaliste Fabienne Sintes. Une première journée très instructive!

 

Le samedi, changement de sujets avec une rencontre avec Christian Quesada, vainqueur historique du jeu télévisé Les 12 coups de midi, suivie d'un atelier de la police scientifique sur le thème des portraits robots et des méthodes en vigueur pour identifier les criminels. J'ai également pu assister à la fin de la conférence "Comment agir localement?" à laquelle participait notamment Damien Carême, maire de Grande-Synthe (je vous parlais de son livre On ne peut rien contre la volonté d'un homme ici). L'occasion de découvrir un homme étonnant!

 

Photo Stéphane Remael

 

Puis direction le mont Beuvray, sommet emblématique du Morvan, où j'ai écouté Fabrice Arfi de Médiapart et Emilie Blachère de Paris-Match livrer quelques anecdotes de journalistes avant d'assister au lancement de l'Ebdo. Car les équipes de XXI et de 6 Mois ont profité du Festival pour dévoiler en exclusivité les grandes lignes de leur nouveau projet: un hebdomadaire indépendant (sans pub), inspirant et proche de ses lecteurs, qui paraitra le vendredi et verra le jour le 12 janvier 2018. En voilà une bonne nouvelle!

 

Pour mener à bien ce magnifique projet, l'équipe a besoin de l'engagement d'un grand nombre de lecteurs avant parution. Ils ont donc lancé ici une campagne de financement participatif. Bien entendu je ne peux que vous inciter à les soutenir! Vous pouvez également retrouver l'équipe lors de la tournée du minibus Ebdo qui sillonnera plus de 30 villes de France entre le 27 septembre et le 6 décembre.

Plus d'infos sur le site ebdo-lejournal.com et la page Facebook.

Enfin, le dimanche a été l'occasion d'assister à deux chouettes rencontres dans le cadre de la thématique "Comment dessiner le réel?" : d'abord avec Emmanuel Guibert, auteur de La guerre d'Alan et du Photographe, qui présentait ses carnets de dessin, puis avec Mathieu Sapin, auteur de la formidable bande dessinée Gérard, cinq années dans les pattes de Depardieu dont je vous parlais ici, qui est revenu sur toutes les anecdotes partagées avec le monstre sacré. Puis direction le cinéma pour assister à la projection d'un documentaire intitulé Le bonheur au travail : Martin Meissonnier a filmé des exemples d'"entreprises libérées", qui affirment mettre l'homme au centre de la production. Et mon festival s'est terminé en beauté avec un Live Magazine de haute volée au théâtre municipal d'Autun! 

 

Mon bilan de ces Rendez-vous de juillet est extrêmement positif : la programmation est tellement riche et variée qu'on a du mal à choisir où aller, les intervenants sont tous accessibles et de qualité... De plus la ville d'Autun est superbe et à taille humaine, il est très agréable d'y déambuler et le fait d'être en ville est pratique pour se restaurer. L'après-midi au mont Beuvray est aussi une bonne idée: se retrouver au milieu de la forêt est très agréable, même si l'organisation au niveau des navettes pourrait vraiment être améliorée... J'ai été ravie également de découvrir l'Ebdo en avant-première, et j'attends impatiemment de le lire dès janvier!

---

Et vous, êtes-vous intéressés par ce nouvel hebdomadaire?

Commenter cet article