3 jours dans le Périgord noir

Publié dans Escapades

Récemment j'ai passé un chouette week-end dans le Périgord noir, au sud-est de la Dordogne. A seulement quelques heures de Toulouse, j'ai découvert une région superbe où il y a mille choses à faire!

Source cartes : wikipedia.org
Source cartes : wikipedia.org

Source cartes : wikipedia.org

  • Nous avons fait un petit détour par le Lot avant d'arriver en Dordogne afin de découvrir le célèbre Gouffre de Padirac et sa rivière souterraine. Si cette plongée dans les entrailles de la Terre (103 mètres de profondeur!) m'a évidemment émerveillée, je suis restée sur ma faim au niveau des informations distillées par les différents guides. On passe un peu vite près des différents lacs (magnifiques!) puis dans la salle du Grand Dôme, dont la voûte de 94 mètres est l'une des plus hautes d'Europe. On se rend compte tout au long de la visite, en barque sur 500m puis à pied, que l'on évolue dans un lieu unique et magique, mais j'aurais aimé y passer plus de temps et que l'on me donne plus de clés afin de mieux appréhender tous les trésors que renferment ce lieu exceptionnel. Il s'agit du site souterrain le plus visité de France, mais je trouve que l'expérience du visiteur pourrait être améliorée.

 

Plus d'infos sur www.gouffre-de-padirac.com

Credit photo J.C. Lemee
Credit photo J.C. Lemee

Credit photo J.C. Lemee

  • J'ai eu un gros coup de coeur pour la ville de Sarlat-la-Canéda, que je ne connaissais pas et où il faudra que je retourne plus longuement! Je recommande la visite de l'Office du Tourisme : Corinne, notre guide à la gouaille plus parisienne que sarladaise, nous a donné avec humour un aperçu très complet de la capitale du Périgord noir. Au programme de ces deux heures de balade : la "lanterne des morts" (édifice en forme de gros obus datant du 12e siècle), la maison où est né La Boétie (auteur à 18 ans du "Discours de la servitude volontaire") en 1530, la loi Malraux de 1962 sur la Sauvegarde du Patrimoine qui a permis de réhabiliter et de classer 11 hectares de la ville, l'ancienne église Sainte-Marie reconvertie en marché couvert et restaurée par l'architecte Jean Nouvel, les nombreux tournages de films qui ont pris Sarlat pour décor, ou encore l'éclairage au gaz restituant à la nuit tombée l'atmosphère du Moyen-Age... Passionnant!

 

Plus d'infos sur www.sarlat-tourisme.com

3 jours dans le Périgord noir
3 jours dans le Périgord noir
3 jours dans le Périgord noir
3 jours dans le Périgord noir
  • C'est dans le Périgord noir que l'on trouve la plus grande concentration de grottes et de sites préhistoriques au monde, mais ne croyez pas que les grottes sont toutes les mêmes car chacune a sa particularité! Nous avons d'abord pris le chemin de la Grotte de Rouffignac, l'une des plus vastes de la région, où les entrées sont limitées mais où l'on ne réserve pas à l'avance. La visite se passe à bord d'un petit train électrique et la grotte n'est éclairée que par le train et le guide : un bon point puisque cela permet de respecter l'équilibre précaire du site et de préserver les peintures! Au fur et à mesure que l'on s'enfonce dans les galeries, plusieurs arrêts commentés par les guides (le père ou le fils) permettent d'observer les griffades des ours qui ont fréquenté les lieux, mais aussi et surtout de nombreuses gravures et peintures au trait noir qui datent pour les plus anciennes d'il y a 13.000 ans! On peut y admirer des rhinocéros (rarement représentés), des chevaux, des bisons, des bouquetins... et 158 mammouths, qui ont valu à la grotte de Rouffignac le surnom de "Grotte aux Cent mammouths"! Cette visite au temps des magdaléniens se termine en apothéose avec le Grand Plafond, où 65 animaux s'entremêlent au-dessus de nos têtes.

 

Plus d'infos sur www.grottederouffignac.fr

    Crédits photos : www.perigord.tm.fr (mammouth) et © Arnaud Loth - www.sudouest.fr (train)

    Crédits photos : www.perigord.tm.fr (mammouth) et © Arnaud Loth - www.sudouest.fr (train)

    • Entre deux visites sous terre, il fait bon déambuler dans les petites ruelles de certains villages classés parmi "Les plus beaux de France" comme Beynac-et-Cazenac ou La Roque-Gageac. Ces deux villages quasiment voisins qui dominent la Dordogne possèdent énormément de charme, et plus encore en fin de journée quand la lumière décline et réchauffe les pierres d'ocre... J'ai pour ma part préféré La Roque-Gageac : la végétation m'a étonnée (il y règne un microclimat presque méditerranéen)...et l'accueil exécrable à Beynac au moment du déjeuner m'a vite fait passer mon chemin (tous les restaurants étaient complets, et pourtant nous y étions au mois d'octobre)! Je vous conseille donc d'y aller uniquement hors saison, car s'il y a trop de monde j'ai le sentiment que la tranquille balade peut très vite se transformer en véritable cauchemar!

     

    Plus d'infos sur www.sarlat-tourisme.com

    Beynac
    Beynac
    Beynac
    Beynac
    Beynac

    Beynac

    La Roque-Gageac
    La Roque-Gageac
    La Roque-Gageac
    La Roque-Gageac

    La Roque-Gageac

    • Saviez-vous que c'est aux Eyzies qu'a été découvert le fameux homme de Cro-Magnon? Si je n'ai pas eu le temps de visiter l'abri Pataud, j'ai été impressionnée par ce village surplombé d'une énorme falaise et par son architecture troglodytique particulière!

     

    Plus d'infos sur www.lascaux-dordogne.com

    3 jours dans le Périgord noir
    3 jours dans le Périgord noir
    • J'ai hésité à visiter Lascaux II (l'ouverture de Lascaux IV, où le public pourra voir la copie de l'intégralité de la grotte, est prévue en décembre 2016) : s'agissant d'une réplique de la "vraie" grotte de Lascaux (située à 200m de là et fermée en 1963 car les nombreuses visites la détérioraient), la magie serait-elle au rendez-vous? Finalement, étant dans la région, je me suis dit qu'il serait dommage de ne pas y aller. Et je n'ai pas regretté car la visite guidée, même si elle est brève (40mn), s'est révélée très intéressante. Après une rapide présentation de l'histoire de Lascaux, on pénètre dans les deux salles reproduites (la salle des Taureaux puis l'étroit Diverticule) où l'on admire - un peu trop rapidement - les dessins et fresques colorés reconstitués par l'artiste Monique Peytral entre 1972 et 1983. L'ensemble est daté d'environ 15.000 ans avant J.-C. et ce travail à but artistique reste encore bien mystérieux... Une visite incontournable!

     

    Plus d'infos sur www.semitour.com

    3 jours dans le Périgord noir
    • Sur les bons conseils du Guide du Routard et non sans avoir réservé auparavant auprès de l'Office de Tourisme, nous nous sommes également rendus à Belvès pour visiter ses habitations troglodytiques. Non seulement cette petite cité médiévale est calme et pleine de charme, mais il est très instructif de découvrir la vie quotidienne des familles pauvres qui ont occupé ces abris du XIIIe au XVIIIe siècle. Pendant 45 minutes, la guide nous a présenté 8 salles ou "maisons" situées au coeur du village, mais à 5 mètres sous terre! On y pénétrait autrefois par un fossé, comblé depuis. Une visite vivante et originale pour petits et grands qui gagne à être connue!

     

    Plus d'infos sur www.perigorddecouverte.com

    Source photo : www.perigorddecouverte.com

    Source photo : www.perigorddecouverte.com

    3 jours dans le Périgord noir
    3 jours dans le Périgord noir
    3 jours dans le Périgord noir
    3 jours dans le Périgord noir
    3 jours dans le Périgord noir
    • Sur le chemin du retour, nous avons fait halte à Monpazier, bastide la mieux conservée du Périgord (nous sommes ici dans le Périgord "pourpre" ou "Pays de Bergerac"), elle aussi classée parmi "Les plus beaux villages de France". Le village forme un quadrilatère parfait de 400m sur 220m, (presque) au centre duquel trône la place des Cornières où de nombreux films de cape et d'épée ont été tournés. Cette superbe place, entourée de maisons construites entre le Moyen-Age et le XVIIe siècle, abrite une halle de 1287. Hors saison nous étions pratiquement seuls et nous avons pris plaisir à déambuler dans les rues et ruelles de Monpazier, admirant les trois portes fortifiées qui ont subsisté. Une petite pause bien agréable avant de regagner Toulouse!

     

    Plus d'infos sur www.monpazier.fr

    3 jours dans le Périgord noir
    3 jours dans le Périgord noir
    3 jours dans le Périgord noir
    3 jours dans le Périgord noir

    ---

    Et vous, connaissez-vous le Périgord noir ou la Dordogne?

    Commenter cet article

    1001 découvertes d'une chti 10/01/2017 23:22

    je veux y retourner!!!!!!!!!!!!

    My Little Discoveries 11/01/2017 07:48

    Héhé, moi aussi! Peut-être qu'on s'y croisera? ;)

    Aurore 15/11/2016 13:43

    La France est super belle ! Super article, je ne connaissais pas du tout ce coin de France :)

    My Little Discoveries 15/11/2016 18:47

    Oh oui, on a une chance incroyable! Pas besoin d'aller loin pour découvrir des petits paradis ;)

    lalydo 14/11/2016 21:44

    Je ne te dis pas à quel point, j'adore cette région et tous ces lieux que tu as visité, je crois que tu le sais déjà. ;) Par contre, contrairement à toi, j'ai préféré Beynac, j'ai trouvé la Roque Gageac moins authentique.
    (Ps : Vous avez mangé à la pizzeria à Sarlat? ;) )
    Gros bisous!

    My Little Discoveries 15/11/2016 18:46

    Je me souvenais que tu avais beaucoup aimé tes vacances en Dordogne et maintenant je comprends pourquoi! D'ailleurs 3 jours c'est beaucoup trop court...
    On a juste passé un après-midi à Sarlat mais j'aimerais bien y retourner un week-end entier. Tu me donneras l'adresse de la pizzeria? ;)
    Comme je le disais c'est la mauvaise expérience vécue à Beynac qui m'a fait préférer La Roque-Gageac... pas le village en lui-même qui est très joli. Gros bisous!

    Bernieshoot 14/11/2016 16:55

    c'est vrai que c'est à deux pas de Toulouse et on y mange divinement bien

    My Little Discoveries 15/11/2016 18:39

    Ah oui, tu as bien raison de souligner ce point!

    Marinouaustralie 14/11/2016 11:10

    Coucou ! merci pour ce petit revival, c'était là que j'ai terminé mes vacances d'été ! :) bisous

    My Little Discoveries 15/11/2016 18:39

    Oh c'est vrai? Encore et toujours des points communs ;) En tout cas tu avais bien choisi ta destination, gros bisous!