Voici un petit pêle-mêle qui regroupe mes découvertes de cette rentrée!

Pêle-mêle (septembre 2015)
  • LIVRES - On commence avec le bon plan du mois de septembre: le retour des Matchs de la Rentrée Littéraire PriceMinister!

Comme je vous le disais sur Facebook, la grande nouveauté de cette année, c'est que l'opération est ouverte à tous! Les non-blogueurs, s'ils sont actifs sur les réseaux sociaux, peuvent eux aussi recevoir un livre contre une critique. Et croyez-moi, la sélection donne envie! Les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 30 septembre, toutes les infos sont ici.​ ​

Je croise les doigts pour avoir la chance de recevoir le livre que j'ai choisi : « Otages intimes », de Jeanne Benameur (Actes Sud): "Etienne, photographe de guerre, vient d’être libéré après avoir passé plusieurs mois en tant qu’otage, on ne sait ni où, ni quand. Ce qui importe c’est l’après, le retour aux côtés de la mère et des amis d’enfance. Avec beaucoup d’humanité, Jeanne Benameur décrit la reconstruction après l’impensable, le retour à la vie."

Pêle-mêle (septembre 2015)
  • Côté BD: après "Chroniques de Jérusalem" j'ai continué ma découverte de Guy Delisle avec "Chroniques birmanes", et je me suis replongée dans l'univers du mangaka Taiyou Matsumoto avec le tome 2 de "Sunny". De bons moments de lecture!

J'ai également fait bonne pioche au niveau des romans car les derniers que j'ai lus m'ont beaucoup plu.

​Je vous parlais récemment de "D'après une histoire vraie", de Delphine de Vigan. Bonne nouvelle: l'auteure sera à la médiathèque José Cabanis de Toulouse le 23 octobre à l'occasion de la sortie de son dernier roman!

Et je remercie Laurie lit, qui m'a fait découvrir "Le fil", de Sophie Lemp. Dans ce livre l'auteure, qui a perdu sa grand-mère il y a deux ans, raconte qu'elle a retrouvé des petits carnets que celle-ci avait rempli après les petits et les grands moments passés ensemble. Etant moi-même très attachée à ma grand-mère, j'ai été émue et même bouleversée par ce texte court, qui m'a fait pleurer à chaudes larmes... J'aimerais tant qu'elle soit éternelle!

Photo Archives Ouest-France / Béatrice LE GRAND

Photo Archives Ouest-France / Béatrice LE GRAND

  • MUSIQUE - Tout début septembre, j'ai fait ma rentrée musicale au Bikini avec un concert de Miossec "en mode cabaret" pour tester les chansons de son album en construction.

Le "mode cabaret" signifie en gros : des spectateurs peu nombreux, pas de première partie, et une scène minimaliste avec pour seul décor "des fanions un peu ridicules mais c'est voulu". Tout de suite le chanteur a invité le public à s'asseoir (mon dos le remercie; par contre je ne félicite pas la jeune fille debout en plein milieu qui a refusé de se baisser, cachant la scène à la moitié de la salle! Un tel manque de respect me laisse toujours sans voix...).

Je ne suis pas particulièrement fan du Brestois mais j'ai vraiment apprécié ce concert! Tout m'a plu : la musique (violon, accordéon), les paroles de ses nouvelles chansons (notamment un morceau qui parle des rêves), l'ambiance intimiste... Je l'avais déjà vu au Bikini il y a quelques mois seulement mais j'avais été nettement moins séduite.

Il faut dire que j'ai été hypnotisée par Mirabelle Gilis, la violoniste. Parfois elle jouait avec ses doigts, je n'avais jamais vu ça. Avec son rouge à lèvre rouge vif et sa couronne de fleurs dans les cheveux, elle attirait vraiment la lumière... L'heure et demie de concert est passée à la vitesse de l'éclair!

Je retournerai au Bikini d'ici quelques semaines pour applaudir Izia, dont l'album "La vague" me plait beaucoup, puis Lou Doillon que j'avais découverte sur scène au même endroit. J'ai hâte!

Photo Simona Vicenzi
Photo Simona Vicenzi
  • TOULOUSE - Il y a du nouveau dans le quartier Saint-Cyprien, à commencer par l'Estaminot!

Ce salon de thé / bouquinerie ouvert depuis seulement deux mois vient combler un vide, car je trouve personnellement que dans la ville rose il n'y avait pas beaucoup de cafés cosy où on avait envie de rester des heures (dans le même genre je ne vois que la librairie Terra Nova, mais l'ambiance y est un peu trop studieuse).

Les rayonnages de l'Estaminot regorgent de livres d'occasion (on peut en acheter mais aussi en vendre) : romans, bandes dessinées, art, poésie, ésotérisme, jeunesse (les enfants ont un petit coin dédié), il y en a pour tous les goûts! Et on trouve aussi énormément de livres de poches à prix riquiquis... Il est difficile de repartir les mains vides, vous l'aurez compris!

Côté bar, la carte des thés est longue et très tentante. On peut aussi boire un café ou s'attabler à toute heure devant une grosse assiette tartine/salade (à 4.90 euros, c'est un vrai bon plan!). L'accueil est sympathique et, cerise sur le gâteau, il se passe plein de choses dans ce lieu chaleureux: le plus dur sera de choisir entre l'atelier d'écriture, les apéros dessin, philo ou encore tricot!

Adresse: l'Estaminot, 8 rue du Pont Saint-Pierre (ou 31 rue Réclusane), 31300 Toulouse.

  • Autre endroit à tester sans plus tarder dans le même quartier : la toute nouvelle pizzeria Mongelli, qui a ouvert le 16 septembre à deux pas du marché Saint-Cyprien. Nouveau look, nouvelle carte, nouvelle équipe formée par le champion du monde des pizzaïolos 2010 et 2012, mais toujours la pâte dont Mr Mongelli a le secret et les produits frais et savoureux qui ont fait son succès!

Adresse: Mongelli, 33 rue de Varsovie, 31300 Toulouse.

Photo actu.cotetoulouse.fr

Photo actu.cotetoulouse.fr

Intriguée par de bonnes critiques, je suis également allée voir "Les chansons que mes frères m'ont apprises", de l'américaine Chloé Zhao. Malheureusement je suis sortie déçue de la projection, mon avis rejoignant celui de Studio Ciné Live : "C'est assez beau, même si «l’intrigue» s'épuise un peu à force de n'avoir pas grand-chose à raconter"...

Pêle-mêle (septembre 2015)

Mon dernier gros coup de coeur ciné correspond en fait à un "rattrapage ciné" tristement d'actualité: "Welcome", de Philippe Lioret. Vincent Lindon y est comme d'habitude formidable et ce film m'a beaucoup touchée! Si vous ne l'avez pas vu, je ne saurais trop vous le recommander.​

​Je n'ai pas encore vu "Human", de Yann Arthus-Bertrand, mais pour terminer ce billet j'ai envie d'en partager un extrait. Un témoignage bouleversant découvert sur les réseaux sociaux, préparez les Kleenex!

---

Sur ce, je vous souhaite un bel automne!

Commenter cet article

KaNishiki Ken 25/09/2016 23:27

J'ai vu Miossec également et j'ai vraiment adoré le concert.

lalydo 01/10/2015 11:57

Il faut que je me rattrape avec Human, j'ai loupé sa diffusion!
Gros bisous

My Little Discoveries 01/10/2015 17:19

Moi aussi, pour l'instant je n'ai vu que cet extrait... Gros bisous!

Marinouaustralie 25/09/2015 09:50

Coucou ! Et bien, que de jolies découvertes en ce mois de rentrée !!

Je passe mon tour cette année s'agissant des Matchs de la rentrée littéraire de Price Minister. J'ai suffisamment à lire avec le Grand Prix Elle :-)) mes lectures se poursuivent bien, même si je n'accroche pas forcément avec tout !
Le témoignage de Francine Christophe que tu diffuses fait notamment écho à l'un des livres que je dois lire puis critiquer : "Naître et survivre : les bébés de Mathausen... "
Je suis "déçue" de t'avoir conseillé un film que tu n'as pas aimé ... Bon, tous les goûts sont dans la nature. Ceci étant, je suis allée voir le week-end dernier "Much loved" ; tu en as sans doute entendu parler. Immersion dans le quotidien des prostituées de Marrakech, c'est un film qui retourne.
Enfin, Miossec : je te jalouse ! je l'adore !!

My Little Discoveries 27/09/2015 15:40

Coucou! Ne t'inquiète pas pour "Les chansons...", je crois que ça n'était jamais arrivé que nos avis diffèrent tant sur un film, il fallait bien une première fois!
Je n'ai pas vu "Much loved" (j'ai hésité) mais j'ai eu un gros coup de coeur pour un autre film vu vendredi... J'en parlerai bientôt ici!
Sinon je ne savais pas que tu adorais Miossec, le top serait d'aller l'applaudir au Festival Ilophone sur l'île d'Ouessant ;)