"Un parfum d'herbe coupée", de Nicolas Delesalle : un exemplaire à gagner!

Publié dans Culture – Livres

Après "Le voyant" et "Danser les ombres", j'ai poursuivi ma découverte de la sélection du Prix Relay 2015 avec "Un parfum d'herbe coupée", le premier livre de Nicolas Delesalle paru aux Editions Préludes en début d'année. Et bonne nouvelle :j'ai un exemplaire à vous faire gagner!

"Un parfum d'herbe coupée", de Nicolas Delesalle : un exemplaire à gagner!

Le livre:

« Le jour où mon père a débarqué avec son sourire conquérant et la GTS, j’ai fait la gueule. Mais j’ai ravalé ma grimace comme on cache à ses parents l’odeur de sa première clope. J’ai dit “ouais”, j’ai dit “super”, la mort dans l’âme, même si j’avais compris que la GTS pour la GTX, c’était déjà le sixième grand renoncement, après la petite souris, les cloches de Pâques, le père Noël, Mathilde, la plus jolie fille de la maternelle, et ma carrière de footballeur professionnel. » Par petites touches qui sont autant d’instantanés de vie, Kolia convoque les figures, les mots, les paysages qui ont compté : la route des vacances, les filles, Totor le paysan aux cèpes et la maison de famille, des livres, quelques sauterelles, Raspoutine le berger allemand… Des petits riens qui seront tout. Un premier roman remarquable, plein d’émotion, d’humour, de poésie, de profondeur, où la petite musique singulière de l’enfance ouvre sur une partition universelle (source: www.preludes-editions.com).

"Un parfum d'herbe coupée", de Nicolas Delesalle : un exemplaire à gagner!

L'auteur:

Né en 1972, grand reporter à Télérama et directeur de l'ouvrage "Télérama 60 ans" (tome 1 et 2) publié aux Arènes, Nicolas Delesalle est auteur de nouvelles qui lui ont valu le Prix des Lecteurs du livre numérique en 2013. "Un parfum d'herbe coupée" est son premier roman (source: www.preludes-editions.com).

Mon avis:

Il faut d'abord que je vous dise que lorsque j'ai ouvert "Un parfum d'herbe coupée", je ne pensais absolument pas tomber sous le charme. On en a beaucoup entendu parler depuis sa sortie le 7 janvier dernier et le cortège d'avis élogieux lus sur la blogosphère me semblait trop bienveillant pour être honnête...

Dans ce premier roman, Nicolas Delesalle voulait mettre des mots sur les instants et les "micro-séismes" qui l'ont transformé afin de les transmettre. Fasciné par le temps qui passe, l'auteur adresse une lettre à une arrière petite-fille qui n'existera peut-être jamais pour lui raconter son enfance et ces petits riens qui ont fait qu'il est devenu l'homme qu'il est aujourd'hui.

N'éprouvant pas tellement pour ma part cette nostalgie que beaucoup ressentent en repensant à leur enfance, je ne m'attendais pas à être touchée par ce recueil de moments-clés, mais c'était compter sans le talent de Nicolas Delesalle! Le premier baiser, les bêtises faites avec les cousins ou les frères et soeurs pendant les vacances d'été, les profs ou les émissions de télé qui nous ont marqué... Tout ça nous renvoie forcément à nos propres souvenirs!

J'ai aimé l'écriture fluide et sensible, le style simple et direct de l'auteur, j'ai été particulièrement touchée par les évènements tristes dont il parle et qui façonnent aussi les adultes que l'on devient, j'ai adoré les chutes de chaque chapitre toujours bien trouvées et la profondeur qui affleure derrière l'humour. Un peu malgré moi, je me suis donc laissée séduire au fil des pages et j'étais même assez émue en refermant le livre! Je ne vais donc pas être très originale mais je suis tombée sous le charme d'"Un parfum d'herbe coupée"... Et j'ai appris que l'auteur envisageait de rédiger un second tome consacré à ses souvenirs de grand reporter, je serai donc au rendez-vous!

"Un parfum d'herbe coupée", de Nicolas Delesalle : un exemplaire à gagner!

1 exemplaire à gagner!

Je remercie le Prix Relay et les Editions Préludes qui m'ont offert ce livre et me permettent de vous en faire gagner un exemplaire!

Pour tenter votre chance, il suffit de laisser un commentaire sur ce billet avant le lundi 4 mai à minuit, en répondant impérativement à la question suivante:

  • à quel parfum de votre enfance êtes-vous le plus attaché(e) (par ex: le parfum de l'herbe coupée) et pourquoi?

Pour que votre participation soit validée :

  • il faut soit avoir déjà commenté sur le blog avant la date d'aujourd'hui et sur un billet qui n'était pas un concours (si vous ne commentez pas souvent, merci de mettre le lien vers l'un de vos commentaires), soit me suivre sur Facebook, Hellocoton et/ou Twitter en précisant sous quel pseudo!
  • un minimum de politesse est requis

Je précise que vous pouvez participer même si vous vivez à l'étranger (c'est moi qui envoie)

L'heureux élu sera déterminé par tirage au sort et informé par email s'il a fourni son adresse en laissant le commentaire.

Attention : 
Je me réserve le droit de remettre en jeu le livre si le gagnant ne se manifeste pas dans les 3 jours suivant la publication des résultats! Pour éviter ça, vous pouvez vous abonner au blog en haut à droite de la page.

---

Bonne chance à tous et n'oubliez pas de voter ici pour le Prix Relay 2015!

Commenter cet article

arsenal1981 03/05/2015 23:41

Bonsoir
oh pour ma part je n'ai pas eu besoin de reflechir bien longtemps, j'ai de suite l'odeur de la lavande qui m'est revenu en mémoire apaisant encore plus mon esprit ! en effet quand j’étais gamin j'allais souvent passer mes vacances chez mes grands parents qui avaient une ptite maison avec des champs de lavandes aux alentours....pas une grande hacienda mais vraiment une jolie maison ou je passais du bon temps a découvrir la nature qui entourait ce magnifique lieu ! oh que de souvenirs !
vraiment merci pour ce jeu et de m'avoir permis de penser a ces jolis moments

facebook: Michal kaminski twitter : @gunners81

très bonne fin de soirée

My Little Discoveries 05/05/2015 17:39

Participation No 25

marylene3000 03/05/2015 20:24

bonsoir
merci je joue avec joie

Et bien moi l'odeur de mon enfance est le foin et oui quand j'avais une dizaine d'année je conduisais les tracteurs pour ramasser le foin à la fourche , ou làlà que de souvenirs! merci beaucoup je joue
je te suis sur hc marylene3000
sur fb gaudrillet marylene

merci à toi
bonne soirée

My Little Discoveries 05/05/2015 17:39

Participation No 24

laurielit 03/05/2015 19:11

Hello, c'est drôle je viens de lire un article sur ce livre sur le site de mylittleparis. Bref j'avais lu ça et la des chroniques mais il était passé au travers de mes coups de coeur que je note sur ma PAL. Ton billet le met très bien à l'honneur alors je tente ma chance. Soyons honnête je n'ai pas vraiment d'odeur attachée à mon enfance, mais si j'y réfléchis un peu je pense à l'odeur des petits pots de colle qu'on avait à l'école :-) Au plaisir!

My Little Discoveries 05/05/2015 17:39

Participation No 23

bulleandmag 01/05/2015 19:58

Bonjour Mylittlediscoveries !

Ce livre fait partie de ma "to-read-list" puisque je souhaite voter au prix relay des voyageurs. Pour l'instant, j'ai lu "le voyant".
L'odeur d'enfance à laquelle je suis la plus attachée est l'eucalyptus. Mes parents possèdent une maison dans un village entouré de forêts d'eucalyptus. Cette odeur est gravée dans mon cœur et me rappelle l'insouciance et les jeux de l'enfance. C'est une odeur forte, pure, enivrante qui me fait me sentir vivante et me donne envie de toujours plus : découvrir plus, voyager plus, aimer plus...
Merci pour ce concours et à très vite sur twitter (bulleandmag) ou ailleurs.
Bon week end !

My Little Discoveries 05/05/2015 17:38

Participation No 22

Gold Elie 01/05/2015 15:58

Bonjour, je viens tenter ma chance pour ce livre qui suscite ma curiosité...

Pour répondre à la question, je pense à l'odeur des crêpes en train de cuire... Cela me rappelle notamment les crêpes que faisait ma grand-mère, petites, sucrées et d'une couleur jaune incomparable.

Je te suis sur Facebook sous le pseudo Gold Elie.

Merci de proposer ce concours, et bon week-end !

My Little Discoveries 05/05/2015 17:38

Participation No 21

anyuka 01/05/2015 10:52

Bonjour, Cela fait un moment que j'ai envie de lire ce livre dont j'ai déjà lu beaucoup de bien, et surtout cette collection a un je ne sais quoi qui m'attire énormément !
J'évoquerai pour ma participation un parfum d'enfance qui m'est revenu très récemment, l'odeur de l'eau de cologne du Mont Saint Michel dont ma mère et ma grand-mère me parfumaient en sortant du bain... j'hésite à m'en offrir une bouteille d'ailleurs, crainte des réminiscences peut-être...
Je te suis depuis longtemps sur hellocoton et twitter (anyuka, @cestquoicebazar )
Un beau week-end à toi !

My Little Discoveries 05/05/2015 17:38

Participation No 20

arielle Richard 30/04/2015 15:43

Bonjour
j'ai bien envie de lire ce livre surtout après le commentaire
Mon parfum d'enfance c'est l'odeur d'encre et de papier de la librairie de mon grand père j'y passais beaucoup de temps

My Little Discoveries 05/05/2015 17:38

Participation No 19

Adeline 29/04/2015 18:34

Hello,
Pour ma part il s'agit de l'odeur de la terre mouillée sous serre. Mon grand-père était horticulteur et avait des tas de serre où il préparait les semis des fleurs et autres plantes. J'aime beaucoup cette odeur, à chaque fois que je la sens je me dis que j'aurai dû faire une formation pour être fleuriste car j'adorai m'occuper des plantes avec lui.
Quant au livre, son titre m'attire énormément car je dois bien avouer que j'aime également l'odeur de l'herbe fraîchement coupée qui me ramène à l'époque des foins que je vivais comme une joie lorsque j'étais enfant.
Plein de bisous et à bientôt.

My Little Discoveries 05/05/2015 17:38

Participation No 18

Très Chère 29/04/2015 13:56

Coucou!
Comme toujours tu m'as donné envie avec ce livre, dont j'aime beaucoup l'idée étant moi même très attachée à mon enfance (j'ai même parfois l'impression qu'elle n'est pas si loin que ça!)
Je crois bien que ma madeleine de Proust à moi c'est l'odeur du gâteau aux yaourts...celui de ma mère a toujours été le meilleur que j'ai mangé, certainement qu'elle y met une goutte ou deux d'amour qui le rendent inégalable! J'espère que mon fils aimerait autant le mien ;-)
Que le sort me choisissent ou non je note ce livre dans ma liste à lire!
Merci !
Belle journée

My Little Discoveries 05/05/2015 17:38

Participation No 17

Aude_Vie 29/04/2015 12:01

Merci pour ce concours !
L'odeur de mon enfance, c'est celle des buis du jardin de mes grands-parents, dans lesquels on fouillait pour trouver les sachets de chocolats, à Pâques, et pour récupérer les ballons que l'on y envoyait par inadvertance, ces buis près desquels on s'allongeait, sœurs, cousins et cousines, pour profiter du soleil breton au mois d'août, après une journée à la plage.

My Little Discoveries 05/05/2015 17:38

Participation No 16