C'est la sortie de l'adaptation au cinéma qui m'a donné envie de me plonger enfin dans le roman "Les Souvenirs", de David Foenkinos. Je n'ai pas vu le film, mais voilà ce que j'ai pensé du roman!

"Les souvenirs", de David Foenkinos

Le livre:

«Je voulais dire à mon grand-père que je l'aimais, mais je n'y suis pas parvenu. J'ai si souvent été en retard sur les mots que j'aurais voulu dire. Je ne pourrai jamais faire marche arrière vers cette tendresse. Sauf peut-être avec l'écrit, maintenant. Je peux le lui dire, là.»
David Foenkinos nous offre ici une méditation sensible sur la vieillesse et les maisons de retraite, la difficulté de comprendre ses parents, l'amour conjugal, le désir de créer et la beauté du hasard, au fil d'une histoire simple racontée avec délicatesse, humour, et un art maîtrisé des formules singulières ou poétiques (source: www.gallimard.fr).

L'auteur:

Romancier, scénariste et musicien, David Foenkinos est né en 1974. Auteur de treize romans traduits en quarante langues, il a notamment publié aux Éditions Gallimard Le potentiel érotique de ma femme, Nos séparations, La délicatesse, Les souvenirs, Je vais mieux et en 2014 Charlotte. En 2011, il a adapté au cinéma avec son frère son livre La délicatesse, avec Audrey Tautou et François Damiens (source: www.gallimard.fr).

"Les souvenirs", de David Foenkinos

Mon avis:

Une fois de plus, David Foenkinos a su me toucher avec ce roman émouvant et teinté d'humour. On retrouve ici les digressions habituelles de l'auteur sous forme de paragraphes décrivant les souvenirs tantôt de personnages de l'histoire tantôt de personnes célèbres citées dans le livre (Modiano, Scott Fitzgerald, Alzheimer...). Un procédé qui m'a beaucoup plu!

"Les souvenirs" parle non seulement de la famille, des liens plus ou moins forts que l'on tisse avec ses parents et ses grands-parents, de la vieillesse et de la dépression, de la mémoire et de la solitude, mais aussi du désir et de l'amour, du hasard et des rêves de jeunesse... C'est un livre qui parle de la vie et de ses montagnes russes, de ses moments de joie et de chagrin, dans lequel la majorité d'entre nous se reconnaitra.

De sa plume légère, David Foenkinos décrit aussi bien les maisons de retraite (quiconque en a fréquenté s'y retrouvera à 100%) que les doutes et la mélancolie qui envahissent le narrateur, un jeune homme qui rêve de devenir écrivain et qui en attendant l'inspiration travaille comme veilleur de nuit dans un hôtel. On devine d'ailleurs que cet aspect du récit est un peu autobiographique...

Après avoir aimé "La délicatesse" et "Je vais mieux", je suis donc tombée sous le charme des "Souvenirs". En sera-t-il de même avec "Charlotte", le dernier roman de David Foenkinos, qui fait partie de mes prochaines lectures? La réponse très vite!

---

Et vous, vous préférez lire "Les Souvenirs" ou aller voir le film au cinéma?

Commenter cet article
C
J ai beaucoup aimé le film et donc le livre fait partie des prochains que j'aimerai lire et ta critique me conforte dans mon envie :)
Répondre
M
Du coup tu ne seras pas surprise par l'histoire, mais j'espère que tu apprécieras cette lecture!
L
merci pour cet article, ça donne envie de découvrir l'oeuvre! bonne journée
Répondre
M
Je t'en prie Lola, bonne journée à toi aussi!
M
Je ne l'ai pas lu mais je l'ai vu hier soir dans le cadre "un livre, un film" organisé par la médiathèque et le cinéma de quartier du bled. J'ai beaucoup aimé. D'après les commentaires de personnes qui l'avaient également lu, le film est très fidèle au livre et, je cite, les acteurs se sont vraiment imprégnés du livre, c'est indéniable.
Je n'avais pas accroché à "le pouvoir érotique de ma femme" mais adoré "la délicatesse" (version bouquin). "Les souvenirs" m'ont convaincue de mettre "Charlotte" dans ma PAL ! :D
Répondre
M
Merci pour ton retour Marie! Je verrai peut-être le film à la télé, comme il est très fidèle au roman je préfère attendre quelques mois... Le style de "Charlotte" est très différent des autres livres de l'auteur apparemment, mais comme tout le monde est unanime je pense qu'il vaut le coup même s'il peut paraitre déroutant!
L
J'avais beaucoup aimé La délicatesse, alors pourquoi pas celui-ci?
Par contre à choisir, je prends le livre et non le film.
Gros bisous, bon weekend!
Répondre
M
Jusqu'à présent tous les livres de Foenkinos que j'ai lu m'ont plu, et je pense que ce serait pareil pour toi ;) Gros bisous et à bientôt!
E
Merci pour ce partage j'aime bien lire bonne soirée Evy
Répondre
M
De rien Evy!
L
Ce roman fait partie de mes préférés de Foenkinos, raison pour laquelle je ne suis pas décidée à aller voir l'adaptation au cinéma! Charlotte est par contre très très différent de son univers délicat et ironique, mais c'était un souhait de sa part : casser l'image de l'auteur qui n'écrit qu'un seul style de roman. Je vais bientôt lire aussi Charlotte!
Répondre
M
En effet, quand j'ai feuilleté "Charlotte" à sa sortie, je n'ai pas eu envie de le lire...mais il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis comme on dit!
C
Moi aussi je préfère le lire. Je ne l'ai pas lu mais comme j'ai aimé La délicatesse, je vais mieux et Charlotte, je me dis que celui-ci devrait me plaire:) Bon week-end
Répondre
M
Oui, j'en suis sûre ;) Bon week-end à toi aussi Céline!
B
Sabs hésitation je préfère le lire
Répondre
M
On est d'accord! ;)