Après avoir découvert le vieux village de Gruissan et fait une jolie balade dans le Massif de la Clape, nous avons visité le salin de l'île Saint-Martin. Petit compte-rendu en images!

Gruissan #3: le salin de l'île Saint-Martin

Adossé au massif de la Clape, entouré par la mer et par l'étang de l'Ayrolle, le Salin de l’île Saint Martin s'étale sur 400 hectares en bordure du village de Gruissan. Perpétuant une tradition ancrée sur le littoral Audois depuis l’antiquité, il produit des sels réputés et des huîtres savoureuses...

www.lesalindegruissan.fr

Cette petite présentation lue sur le site internet du salin et les belles photos qui l'illustraient m'ont rapidement convaincue que cette visite était incontournable... et en effet, elle ne m'a pas déçue!

Gruissan #3: le salin de l'île Saint-Martin

Le salin de l'île Saint-Martin se trouve tout près du vieux village de Gruissan, c'est donc à pied que nous nous y sommes rendus.

Nous avons d'abord visité l'écomusée (gratuit), qui fait revivre la récolte du sel au début du 20e siècle, montre les outils du saunier et présente la faune et la flore des milieux salés. J'ai ainsi appris que l'origine du mot salaire venait du mot sel ou plus exactement salarium, nom donné à la solde des légionnaires romains pour moitié monnayée en sel.

On nous explique également que la couleur du flamand rose vient de son régime alimentaire, et plus particulièrement de l'Artemia Salina, petit crustacé vivant dans les marais salants qui se nourrit lui-même d'une micro-algue possédant une forte concentration en bêta-carotène: la Dunalliela Salina. C'est donc le bêta-carotène qui colore le plumage des flamands rose...et qui donne aux marais salants leur teinte si particulière!

Gruissan #3: le salin de l'île Saint-Martin

La visite guidée commence à 16h30. Nous héritons d'une guide du style "maîtresse d'école à l'ancienne", qui heureusement va se détendre au cours de la visite en voyant que notre groupe est attentif et très intéressé par ses explications, même lorsqu'elles deviennent un peu techniques.

Elle commence par une mise en garde: avec le vent qui souffle sur le salin, mieux vaut enlever les chapeaux! En effet, pendant deux heures (et même pendant la totalité de notre séjour), le vent ne nous laissera aucun répit, nous empêchant parfois d'entendre tous les commentaires. Mais la visite des parcs ostréicoles, accompagnée d’intéressantes observations ornithologiques et botaniques, vaut vraiment le coup!

Gruissan #3: le salin de l'île Saint-Martin
Gruissan #3: le salin de l'île Saint-Martin
Gruissan #3: le salin de l'île Saint-Martin
Gruissan #3: le salin de l'île Saint-Martin
Gruissan #3: le salin de l'île Saint-Martin

Voici ce que j'ai retenu de la visite:

  • On dit UN SALIN et non pas DES SALINS, comme ce qui est indiqué sur le panneau à l'entrée...
  • Le salin ne fonctionne pas comme les marais salants de la côte atlantique: le geste pour récolter le sel est différent, la récolte au salin a lieu une fois par an (au mois d'octobre) et non pas tous les jours, et à sec contrairement aux marais salants.
  • Le salin de l'île Saint-Martin, qui a 103 ans, est un salin "jeune"!
  • L'eau de mer circule sur 40km à travers 14 tables salantes, passant d'une concentration en chlorure de sodium de 29g/litre à 260g/litre!
  • Sous l'eau, le chlorure de sodium est translucide; il devient blanc au contact de l'air.
  • Il vaut mieux consommer du gros sel (pour la cuisine) et de la fleur de sel (pour saler la viande, les crudités etc), car il y a des additifs nocifs pour la santé dans le sel fin iodé ou fluoré.. Quant au "sel bio", ça n'existe pas!
  • On dit parfois que le sel "sale de moins en moins": c'est parce que le sel qu'on achète - autre que le sel marin ou d'eau de mer - est composé de plusieurs sortes de sel qui ne "salent pas", seul le chlorure de sodium a ce goût salé!
Gruissan #3: le salin de l'île Saint-Martin
Gruissan #3: le salin de l'île Saint-Martin
Gruissan #3: le salin de l'île Saint-Martin
Gruissan #3: le salin de l'île Saint-Martin
Gruissan #3: le salin de l'île Saint-Martin

Après cette visite très instructive, nous avons bien entendu filé à la boutique pour acheter de la Fleur de sel de Gruissan!

A noter que depuis quelques années, il y a aussi sur le site un restaurant, La Cambuse du Saunier, où l'on peut déguster des huîtres toutes fraîches avec vue sur le salin. Nous ne l'avons pas testé, mais ce sera pour la prochaine fois!

Site internet: www.lesalindegruissan.fr

Adresse: Le Salin de l'île Saint-Martin, Route de l'Ayrolle, 11430 Gruissan

Tel visites: 04 82 53 10 61
Gruissan #3: le salin de l'île Saint-Martin

Retrouvez mes autres billets sur Gruissan:

---

Bon week-end et RDV la semaine prochaine pour le dernier billet sur Gruissan!

Commenter cet article
A
Beautiful pictures
Répondre
M
Thanks Azu!
L
Waouh tes photos m'ont époustouflé !!! Bravo !
Répondre
M
Merci beaucoup Lali!
1
Je retiens cette visite ;)
Répondre
M
Oui, c'est vraiment intéressant et j'ai trouvé les paysages magnifiques! ;)
L
Je n'ai jamais visite de salin, cela me plairait beaucoup, ça a l'air très intéressant!
Gros bisous, bon weekend!
Répondre
M
Oui, je suis sûre que tu adorerais!!
Gros bisous et à bientôt!
M
Gruissan est resté longtemps un lieu totalement inconnu en France jusqu'au jour où Jean-Jacques Beineix a réalisé, sur la plage des chalets, 37,2 le matin, tiré du roman de Philippe Djian, avec Béatrice Dalle et Jean-Hugues Anglade. A partir de ce moment on a pu dire : "Vous savez la plage de 37,2 le matin! et il y a aussi un village à côté etc...". Ouf plus besoin de donner plein d'explications pour décrire ce lieu pittoresque... Nous attendons vos prochains posts.
Répondre
M
Vous avez raison, ce film a permis de faire connaitre Gruissan, d'ailleurs j'en parlais ici car je ne l'ai vu que récemment: http://www.mylittlediscoveries.com/2014/05/pele-mele-de-petites-decouvertes-14-05-14.html
Et justement je parlerai de la fameuse plage des Chalets dans mon prochain billet! ;)
S
Waouh! Merci pour ce billet, soeurette: grâce à tes sublimes photos, j'ai pu voyager par procuration! bonne journée et grosses bises
Répondre
M
Oh ça me fait plaisir, merci! Maintenant tu vois un peu mieux à quoi ressemble Gruissan ;)
Grosses bises et bonne semaine!
F
J’adore ce genre d’endroit un peu « western » !
Répondre
M
Les chevaux n'étaient pas loin en plus! ;)