"Pas son genre"... mais tout à fait le mien!

Publié dans Culture – Ciné

Un prof de philo avec une coiffeuse, vous croyez que ça peut marcher? Lucas Belvaux met en scène sa réponse à cette question avec deux comédiens très inspirés: la pétillante Emilie Dequenne et le sociétaire de la Comédie Française Loïc Corbery. Un film à ne pas manquer!

"Pas son genre"... mais tout à fait le mien!
"Pas son genre"... mais tout à fait le mien!

Comédie romantique française de 1h51min (2013) réalisée par Lucas Belvaux avec Emilie Dequenne, Loïc Corbery, Sandra Nkake... Sortie le 30 avril 2014.

Synopsis: Clément, jeune professeur de philosophie parisien est affecté à Arras pour un an. Loin de Paris et ses lumières, Clément ne sait pas à quoi occuper son temps libre. C'est alors qu'il rencontre Jennifer, jolie coiffeuse, qui devient sa maîtresse. Si la vie de Clément est régie par Kant ou Proust, celle de Jennifer est rythmée par la lecture de romans populaires, de magazines « people » et de soirées karaoké avec ses copines. Cœurs et corps sont libres pour vivre le plus beau des amours, mais cela suffira-t-il à renverser les barrières culturelles et sociales ? (source allocine.fr).

Voici la bande-annonce:

Le saviez-vous?

  • Pas son genre est une adaptation du roman éponyme de l’écrivain français Philippe Vilain, publié en 2011 chez Grasset. Lucas Belvaux a eu vent de ce livre en écoutant la chronique de la militante féministe et femme politique Clémentine Autain à la radio. Quelques heures après, le réalisateur avait le livre en main.

  • L'actrice belge Emilie Dequenne, qui joue Jennifer, une coiffeuse d'Arras, a changé de couleur de cheveux pour les besoins de son personnage. En effet, le réalisateur Lucas Belvaux l'a fait teindre en blonde après avoir vu une photo d'elle au Festival de Cannes. Avec ces cheveux blonds, l'actrice ressemble davantage à "l'image fabriquée" que constitue son personnage de fausse blonde naïve et prête à tout pour plaire : "Pour Jennifer, "les hommes préfèrent les blondes", forcément. Et puis ça illumine son visage. Ça fait partie de sa volonté d'être toujours "au top", de son refus absolu de se laisser aller, d'abandonner, de renoncer."

  • C'est la première fois que l'actrice belge Emilie Dequenne joue un personnage aussi proche d'elle : "C’est une fille optimiste, une fille qui va de l’avant, une fille moderne, indépendante. En un mot : vivante ! Enfin une fille sans problème !" Son rôle d'une coiffeuse d'Arras pleine de candeur est l'opposé du personnage de Muriel qu'elle incarnait dans A perdre la raison de Joachim Lafosse : "Autant l’une était sombre, perdue dans la noirceur, autant Jennifer est une incarnation de la clarté."

Source: allocine.fr

"Pas son genre"... mais tout à fait le mien!

Mon avis:

Est-ce qu'une histoire d'amour entre une coiffeuse et un prof de philo peut marcher? Est-ce qu'un intello parisien peut avoir envie de vivre avec une simple mère célibataire d'Arras? Le pitch m'a tout de suite interpellée et, même si le film part de clichés, comme le dit Lucas Belvaux: "C'est pour mieux s'en éloigner".

Les états d'âme de Jennifer sont montrés de manière très ingénieuse par une succession de scènes de karaoké, merveilleusement interprétées par la belle Emilie Dequenne, que j'avais déjà adorée dans A perdre la raison. L'actrice belge tient ici un rôle opposé, en jeune femme solaire et entière qui croit avoir trouvé le prince charmant.

Mais vous vous en doutez bien, le prince ne s'avère pas si charmant que cela puisque Clément, maladroit même s'il y met du sien, semble incapable de s'engager... D'autres questions sont alors abordées: comment reconnaît-on l'âme soeur, et s'en remet-on si on "passe à côté"?

"Pas son genre"... mais tout à fait le mien!

Je ne vous dévoilerai pas la fin du film, sachez simplement qu'elle a déstabilisé de nombreux spectateurs lors de l'avant-première à laquelle j'ai assisté. "Mais pourquoi cette fin??" a d'ailleurs été la première question qui a été posée à Lucas Belvaux, ce à quoi il a répondu qu'il avait tout simplement repris la fin du livre dont Pas son genre est l'adaptation.

Justement il a été intéressant de voir ce que le réalisateur avait changé par rapport au roman de Philippe Vilain (que je n'ai pas lu): il a notamment rendu Jennifer plus présente alors que le livre était écrit du point de vue de Clément et a introduit les scènes de karaoké (une excellente idée).

La bande-annonce est trompeuse car on est loin d'une comédie, mais Pas son genre est un film qui pose des questions intéressantes et que j'ai trouvé très réussi! Un conseil pour terminer: allez-y de préférence accompagnés car c'est un film duquel on a envie de parler une fois la séance terminée...

"Pas son genre"... mais tout à fait le mien!

Pour écouter ou réécouter Emilie Dequenne parler du film sur France Inter: "On aura tout vu" du samedi 26 avril.

---

Et vous, est-ce que "Pas son genre" est votre genre de film?

Commenter cet article

thierry 23/02/2017 13:34

Je n'ai pas compris la fin et étant un homme une femme pourrait m'expliquer cette fin que je n'ai pas comprise.
Merci

My Little Discoveries 05/03/2017 20:44

ATTENTION SPOILER : eh bien je crois tout simplement qu'à la fin Jennifer quitte sa ville, son travail et ses amies pour couper les ponts totalement avec Clément. Elle en est amoureuse mais elle sait qu'il ne veut pas s'engager, c'est donc la seule solution pour tirer un trait sur leur histoire et ne pas être "retentée"... Voilà comment je vois les choses, Thierry! ;)

Serge 20/02/2017 23:15

Ce film illustre ce que je pensais sur les différences culturelles. Je dis bien sur les différences culturelles et non pas les différences d'instruction scolaire.
Je pense que les différences d'instruction scolaire ne sont pas un frein à une harmonie possible dans un couple par contre l'intérêt à la culture si elle n'est pas partagée dans un couple pose problème.

My Little Discoveries 21/02/2017 19:40

Bonjour Serge! Je suis assez d'accord avec vous, et justement dans le film ce n'est pas un problème d'intérêt pour la culture car la coiffeuse est curieuse et très ouverte donc on peut se dire que le couple aurait pu fonctionner... En parler me donne envie de le revoir, j'ai vraiment un bon souvenir de ce film ;)

Adeline 29/09/2014 11:36

Hello,
J'ai trouvé le scénario de ce film très bien écrit et je pense que si ça n'avait pas été le cas, le film aurait très facilement pu se tranformer en navet.
Quant à la fin, j'ai cru qu'elle allait tenter de se suicider, mais la fin n'en est finalement pas si éloignée puisqu'ellze disparait d'une autre manière.
Je sais, pour l'avoir vécu personnelement, que lorsqu'on ne fait pas partie d'un même milieu parisiano-parisien, il est difficile, même à niveau d'étude égal, de rentrer dans certains cercles très fermés. Cette histoire ne m'a donc en rien étonné et je pense même que son propre prénom et celui de son fils était déjà un handicap pour elle.
Ce film est donc très juste et vraiment bien joué.
Bises et à bientôt

Serge 20/02/2017 22:48

Bonjour Adeline,
Merci car tu m'as donné l'explication du pourquoi inconsciemment Clément n'a pas présenté Jennifer à sa collègue.
En fait tout ce que tu as écrit ma donné beaucoup d'explications.
Merci

My Little Discoveries 29/09/2014 20:32

Coucou Adeline!
C'est marrant car on vient de voir (revoir pour ma part) ce film en VOD pas plus tard que vendredi soir donc je l'ai bien en tête ;)
En effet, avec la même idée de départ et de mauvais acteurs, ce film aurait pu être complètement raté. Mais le réalisateur a fait du bon boulot, comme toi je trouve "Pas son genre" tout à fait juste et je suis d'accord avec tout ce que tu dis.
Bonne soirée et à bientôt!

Marinouaustralie 10/05/2014 18:12

J'ai vraiment bien aimé, c'est un film gai ... Même si la fin m'a laissée pantoise ! C'est curieux comme dénouement ; j'avoue que je me pose des questions depuis!

My Little Discoveries 29/09/2014 20:28

Désolée pour le retard de ma réponse Marinou, je ne sais pas ce qui s'est passé!
La fin est très surprenante en effet, mais au moins elle est marquante et finalement je trouve qu'elle correspond bien à la personnalité de Jennifer...

Livy 08/05/2014 21:27

Pas le film de l'année sans doute, mais agréablement surprise ! En effet, "Pas son genre" est loin d'être cantonné à une simple comédie mais le sujet est intéressant et évite de tomber dans la facitié. Je valide :)

My Little Discoveries 29/09/2014 20:26

Désolée pour le retard (le mot est faible) de ma réponse, j'ai buggé sur ce coup-là!
Tu as raison, ce n'est pas un chef d'oeuvre mais un chouette film qui fait réfléchir et c'est déjà pas mal ;)

Xtinette 02/05/2014 16:43

Ce film est sur ma liste et tu m'as intriguée à propos de la fin... Bon week-end !

My Little Discoveries 04/05/2014 20:07

J'espère ne pas en avoir trop dit... Bon film et à bientôt Xtinette!

Le monde de Lali 02/05/2014 11:00

ça me tente bien :)

My Little Discoveries 04/05/2014 20:07

J'espère que tu pourras aller le voir alors, bisous Lali!

le journal de chrys 02/05/2014 07:45

Je l'ai écoutée samedi sur Inter. Ce film, j'irai le voir!

My Little Discoveries 04/05/2014 20:06

Un chouette moment, j'aime beaucoup cette actrice ;)
Bon film Chrys!

Ortisse 01/05/2014 20:41

Je n'en avais pas entendu parler mais c'est exactement le genre de film que j'aime alors, je pense que je me lancerai!

My Little Discoveries 04/05/2014 20:06

Bienvenue ici Ortisse, et merci pour ton message ;)
Bon film si tu vas le voir!

lalydo 01/05/2014 13:14

Je ne sais pas s'il sera mon genre une fois vu, mais il l'est toit à fait dan son pitch!
Bisous, bon premier Mai!!!

My Little Discoveries 04/05/2014 20:05

Merci Lalydo, et je serais curieuse d'avoir ton avis sur ce film! ;)