"Le chien qui louche", d'Etienne Davodeau

Publié dans Culture – Livres

Entre la sortie en octobre dernier du "Chien qui louche", sa sélection officielle au Festival de la BD d'Angoulême qui se déroule ce week-end, et la sortie au cinéma de l'adaptation de "Lulu femme nue", Etienne Davodeau est un auteur à l'actualité chargée! Retour sur son dernier ouvrage.

"Le chien qui louche", d'Etienne Davodeau

L'histoire:

Fabien est agent de surveillance au Louvre. Il aime son métier. Depuis quelques semaines, il aime aussi Mathilde. Celle-ci décide d'aller présenter son ami à sa famille, le clan Benion, comme elle l'appelle. Puisqu'ils ont désormais sous la main un «expert», les Benion tiennent absolument à soumettre à Fabien un tableau qui moisit dans le grenier depuis des décennies, et qui a été peint par l'aïeul Gustave. Une pauvre toile représentant un chien qui louche. La question des Benion est claire : le Chien qui louche a-t-il droit au Louvre? Dans un premier temps, n'osant pas décevoir sa (presque) belle-famille, Fabien ne fournit pas de réponse catégorique... Il aurait dû (source: www.amazon.fr).

L'auteur:

Du Constat à Lulu Femme Nue, en passant par Un homme est mort et Chute de vélo, Étienne Davodeau, finalement, parle toujours des gens. Pas de ce que l’on appelle les masses, pas de la foule (dont il dit qu’il n’attend rien de bon : « Pour moi, la foule n’est pas une extension de l’idée d’individu mais sa négation »). Des gens. Des gens de la vie quotidienne, des gens dans leur vie de tous les jours, avec leurs bonheurs, leurs peines et leurs combats, qui sont aussi un peu les nôtres. Et ses gens à lui, il ne va pas bien loin pour les trouver. Ils sont juste à portée de main (qui tient le crayon), à portée de cœur. Son talent fait le reste : ces récits intimistes, solidement ancrés dans le réel, même quand ils relèvent de la fiction, sont autant d’œuvres universelles et intemporelles (source: www.futuropolis.fr).

"Le chien qui louche", d'Etienne Davodeau

Mon avis:

J'étais impatiente et très curieuse de découvrir le dernier ouvrage d'Etienne Davodeau, d'une part car il est l'auteur de deux bandes dessinées que j'ai beaucoup aimées, Les ignorants et Lulu femme nue (je vous parlerai bientôt de l'adaptation ciné de cette dernière), et d'autre part parce qu'il semblait avec Le chien qui louche adopter un ton nouveau, plus humoristique que dans ses livres précédents.

Autant le dire tout de suite, je n'ai pas été séduite par cette histoire et j'ai trouvé la belle-famille du héros un peu caricaturale. Malgré tout, ce roman graphique pose des questions intéressantes et j'ai aimé l'idée d'un personnage principal qui travaille au Louvre et qui connait le musée de l'intérieur, ça donne envie d'y aller (ou d'y retourner)! J'ai aimé également le texte à la fin (voir photo ci-dessus), qui explique notamment comment les oeuvres entrent au Louvre. Quant aux dessins en noir et blanc, ils sont fidèles au "style Davodeau"!

Je suis donc mitigée quant à cette BD, mais n'hésitez pas à vous y plonger car les avis sont contrastés!

---

Et vous, vous l'avez lu? Qu'en avez-vous pensé?

Commenter cet article

Carole 02/02/2014 17:12

Cette BD m'intéressait, et bien que je suis une lectrice de BD, je ne suis pas familière avec le travail de l'auteur. Faudrait que je me renseigne bien que j'admets que cet avis mitigé fait qu'elle ne va pas monter dans la liste des priorités.

My Little Discoveries 02/02/2014 23:18

D'autres ont été bien plus enthousiastes que moi concernant cette BD, alors à toi de voir si elle te tente ou pas! ;)

Vanilla 02/02/2014 10:07

pas lu et je connais pas l'auteur, j'ai vu la bande annonce du film qui m'avais un peu intrigué et je me demandais si j'allais le voir

My Little Discoveries 02/02/2014 23:17

La bande annonce du film? Tu veux sans doute parler de "Lulu femme nue", que personnellement j'ai bien aimé, j'en parlerai bientôt! ;)

Aurore 31/01/2014 19:45

Comme tu le sais je ne suis pas une adepte de la BD, sortie de cubitus et bob et bobette, je n'en lis presque pas. Ceci dit son histoire de Lulu femme nue m'avait plu, et je suis contente de connaitre son nom !

My Little Discoveries 31/01/2014 23:05

"Le chien qui louche" est vraiment à part dans la bibliographie de Davodeau, mais il y en a comme Filou (et ma libraire!) qui ont beaucoup aimé!

lalydo 31/01/2014 10:50

J'ai bien aimé, même si ce n'est pas ce que je préfère de Davodeau :)

My Little Discoveries 31/01/2014 23:04

Je n'ai pas passé un mauvais moment avec cette BD, d'autant que le thème m'intéressait, mais ce n'est pas ma préférée chez lui c'est sûr!

Lilie in the Cloud 31/01/2014 10:06

J'ai vu sa sélection à Angoulême, et j'ai hâte de pouvoir la lire ! ^__^

My Little Discoveries 31/01/2014 23:02

N'hésite pas à revenir me donner ton avis!

filou49 31/01/2014 09:37

bon ton article tu m'en avais parlé avant hier donc j'étais un peu au courant...oui je peux comprendre ce que tu dis sur la famille un poil caricaturale, mais c'est aussi eux qui donnent le tempo comique et personnellement j'étais vraiment content qu'il y ait un aspect humoristique dans cette BD, un versant que je n'avais pas forcément appréhendé dans les autres BD de Davodeau, mais je n'ai pas lu Lulu femme nue, la seule qui visiblement abandonne le coté pédagogique de son oeuvre... bon j'essaierais de me replonger dans les ignorants car je me rappelle plus trop si je l'ai lu ou pas et si ce coté un peu trop scolaire que j'ai reproché aux mauvaises gens me frappe aussi... bon faut dire aussi que je connais mieux le domaine des musées parisiens que celui des vignerons donc forcément ca aide aussi :o) bonne journée à toi!!

My Little Discoveries 31/01/2014 23:02

Ah oui, il faut vraiment que tu lises "Lulu femme nue"! Ele est un peu à part cette BD...comme "Le chien qui louche", mais dans un autre style! ;)
Bon week-end Filou!