"Horizons" ou les noirs désirs de Bertrand Cantat...

Publié dans Culture – Musique

L'album "Horizons", de Détroit (Bertrand Cantat - Pascal Humbert), marque la renaissance artistique de Bertrand Cantat. Retour sur ce disque sorti le 18 novembre dernier et qui est en passe de s’installer en tête des ventes.

"Horizons" ou les noirs désirs de Bertrand Cantat...

J'ai toujours beaucoup aimé Noir Désir, et l'un de mes meilleurs souvenirs de concert est d'avoir vu le groupe sur scène au Zénith de Lille (à l'époque j'étais parisienne, mais faire l'aller-retour dans la soirée ne m'avait pas fait peur!). Suite au drame de Vilnius survenu en 2003, j'avais décidé de distinguer la vie de Bertrand Cantat de son œuvre en tant qu'artiste, et j'attendais le retour du chanteur avec impatience. Je remercie donc Barclay de m'avoir envoyé Horizons, l'album qu'il a sorti le 18 novembre dernier avec Pascal Humbert sous le nom de Détroit.

L'album, composé de 12 titres, est divisé en trois partie par deux intermèdes instrumentaux. Les morceaux se dévoilent au fur et à mesure des écoutes, on ne les aime pas forcément au premier abord mais je trouve que si on y revient on les apprécie de plus en plus! Musicalement donc, l'ensemble me plait bien, notamment Dans le creux de ta main et Null and Void (vidéo ci-dessus) qui ont vraiment des accents de Noir Désir. On retrouve la voix écorchée de Bertrand Cantat, qui donnerait presque envie de pleurer. Pas de doute: le talent du chanteur et parolier bordelais n'a pas disparu.

Horizons est un disque dérangeant, oppressant, et assez beau.

www.lefigaro.fr

"Horizons" ou les noirs désirs de Bertrand Cantat...

Par contre, et c'est un gros obstacle pour moi qui, comme je le disais plus haut, ne voulait pas revenir sur "l'affaire Cantat", j'ai trouvé les paroles maladroites car les morceaux parlent tous d'une manière ou d'une autre de cela. Peut-être ai-je été bien naïve de croire que le chanteur pouvait écrire sur autre chose, il n'empêche: j'espérais qu'il chercherait l'inspiration du côté de l'avenir, qu'il s'intéresserait davantage à "l'après" prison et qu'il montrerait plutôt une volonté d'aller de l'avant...

En effet, à l'écoute de cet album, il est impossible de séparer l'artiste de ce qu'il a fait, et cela m'a mis mal à l'aise. C'est le cas par exemple avec cette reprise pourtant superbe du titre Avec le temps qui clôture le disque: on sait l’attachement de Bertrand Cantat à Léo Ferré et on se souvient de la chanson Des Armes, que Noir Désir avait composée sur des paroles inédites de Ferré et publiée sur son dernier album, Des visages des figures, en 2001. Mais sur ce disque, ce morceau me semble indécent et ressemble même à une ultime provocation.

Au milieu d’une poésie bouleversante et assurée, un passé licencieux trop distinctement évoqué vient toutefois ternir l’objet d’une tâche d’ombre embarrassante…

http://toutelaculture.com

"Horizons" ou les noirs désirs de Bertrand Cantat...

J'ai néanmoins pris mes places pour le concert de Détroit qui aura lieu fin mai au Bikini de Ramonville. Le retour de Bertrand Cantat sur scène, je ne pouvais quand même pas rater ça!

Site internet: www.detroitmusic.fr

---

Et vous, avez-vous écouté l'album de Détroit?

Si oui, qu'en pensez-vous?

Commenter cet article

Pim 17/01/2014 15:29

Ahhh il faut que je l'écoute je ne l'ai toujours pas fait...

My Little Discoveries 17/01/2014 16:17

Je serais curieuse de savoir ce que tu en penses!

Livy 16/01/2014 22:49

Cet album est une perle: délicat et osé à la fois, surprenant toujours, poétique comme tu le soulignes. Bref, du vrai Cantat ! Tu as bien de la chance d'assister à son concert car en effet, c'est un évènement. Et j'espère qu'il sera à la hauteur ! En tout cas, profites-en bien :)

My Little Discoveries 16/01/2014 23:40

Merci Livy, j'espère aussi!
C'est une tournée bien particulière, j'en reparlerai peut-être...

vivelaroseetlelilas 15/01/2014 11:32

Je n'avais pas suivi la sortie de l'album, mais je m'attendais à tout sauf à cela : qu'il ose parler du drame. Qu'il sache tjs faire de la bonne musique, cela ne m'étonne guère, mais je ne pourrai écouter ce disque vu ce que tu expliques. Il y a bcp d'autres bons groupes de rock en France, et certains comme Eiffel compensent la fin de Noir Désir. Je m'en tiendrai à ceux là.

My Little Discoveries 16/01/2014 23:38

En effet j'ai été très étonnée de cette manière directe de parler de l'affaire Trintignant, et d'après ce que j'ai pu lire je ne suis pas la seule que ça a mis mal à l'aise... En tout cas te voilà prévenue!

Océane 14/01/2014 22:15

je suis fan de Bertrand Cantat et je suis ravie de son retour artistique. je me suis jetée sur l'album, et si je peux le voir sur scène, ce sera un chouette moment.

My Little Discoveries 16/01/2014 23:36

Je pense que la plupart des dates affichent complet mais ils en rajouteront peut-être?

Isa 14/01/2014 06:57

Je n'ai pas encore écouté cet album , je le ferais le moment venu ..
En tant que bordelaise, Nor Désir et Bertrand Cantat font un peu partie de ma vie , et puis j'ai frequenté les mêmes bancs de facs et ait un peu grandi avec eux.
A l'époque, j'avais même une de mes amies de lycée qui sortait avec lui.
Je n'ai pas ressenti le besoin d'écouter ses nouvelles mélodies pour l'instant, je ne sais pas pourquoi , peut être parce que j'éoute encore très souvent les anciennes ..

My Little Discoveries 16/01/2014 23:35

Merci pour ton message Isa, je serais curieuse d'avoir ton avis sur cet album si tu l'écoutes un de ces jours! ;)

potzina 13/01/2014 16:05

Comme tu le sais, j'adore l'album. Plus je l'écoute et plus je l'apprécie. Je pense que Cantat pouvait difficilement parler d'autres choses que de la mort de Marie, de la prison, de sa réhabilitation... Après tout un artiste parle de ce qu'il vit et ces dernières années tout ce qu'il a vécu, c'est ça. C'est peut-être aussi une façon de clore le chapitre, de donner sa version des événements avant de passer à autre chose. Quant à la reprise de Ferré, je la trouve très belle et montre la lucidité du chanteur. Beaucoup de monde lui a tourné le dos, il connait la solitude et a appris à l'aimer... Bien évidemment, ce n'est que mon avis et ça n'engage que moi :)
Bonne journée miss et bonne semaine !

My Little Discoveries 16/01/2014 23:34

J'espère que tu as raison et que c'est une façon de donner sa version avant de passer à autre chose... On verra bien!
Sinon la reprise de Ferré est magnifique mais je trouve ce morceau indélicat car je ne pense pas qu'avec le temps, les gens oublieront ce qu'il a fait...
Bonne fin de semaine Potzina!

Marie 13/01/2014 14:23

J'adore!

My Little Discoveries 16/01/2014 23:25

Bienvenue Marie!

Neurones en éventail 13/01/2014 11:27

J'adore vraiment cet album, bien qu'il soit assez différent de tous ce qu'il à fait auparavant

My Little Discoveries 16/01/2014 23:23

Musicalement je le trouve très bien aussi, le duo avec Pascal Humbert fonctionne! ;)

lalydo 13/01/2014 11:19

Je ne l'ai pas écouté mais mon homme l'a. J'essaie aussi de distinguer l'homme de l'artiste mais je crois que certaines paroles ne peuvent que nous évoquer le drame. Avait il raison d'en parler? Il faut se dire que ces démons sont en lui et que les coucher sur papier et les chanter lui permettent peut être de les exorciser...
Bonne semaine, des bisous!

My Little Discoveries 16/01/2014 23:23

Comme je le disais plus haut, je pense qu'il n'a pas pu faire autrement que de parler de cette affaire dans ses chansons. Mais il n'y va vraiment pas par quatre chemins!
Gros bisous et bonne fin de semaine!

marion 13/01/2014 10:56

Je n'ai pas encore écouté cet album. Je pense que l'on ne peut pas séparer l'homme de son histoire, mais qu'il faut grandement relativiser ce que l'on a entendu un peu partout. Pour avoir été assez proche de certaines personnes à ce moment là, je ne peux dire qu'une chose: les médias s'achetent très facilement avec de l'argent. Lorsque l'on a fait du tort à un homme et que l'on a brisé sa famille, il est normal qu'il en parle dans ses chansons.

My Little Discoveries 16/01/2014 23:19

En tant que public, j'aurais aimé séparer l'homme de son histoire, mais Cantat ne nous en donne pas la possibilité avec cet album. Là où je suis d'accord, c'est qu'il n'a certainement pas pu faire autrement...