« Les années douces », de Jirô Taniguchi et Hiromi Kawakami

Publié dans Culture – Livres

Taniguchi adapte dans « Les années douces », avec tout le talent qu’on lui connaît, un roman d’Hiromi Kawakami. Il en résulte un manga très doux, comme son titre l’indique, sur le sentiment amoureux qui lie une femme célibataire de 37 ans et celui qu’elle appelle « le Maître », de 30 ans son aîné.

« Les années douces », de Jirô Taniguchi et Hiromi Kawakami

Présentation de l'éditeur:

Dans le café où elle a ses habitudes, une trentenaire, Tsukiko, fait la connaissance d’un homme solitaire et élégant, de plus de trente ans son aîné. Elle réalise qu’elle le connaît : il fut autrefois son professeur de japonais. Elle est célibataire, il est veuf. Complices, ils prennent l’habitude de se revoir dans le même café, au hasard de leur emploi du temps, puis, bientôt, d’improviser des sorties ensemble. Insensiblement, à petites touches légères, une connivence s’établit, puis une véritable affection, et peut-être même… Des rencontres qui s’entrecroisent au fil du hasard ou du désir, chacune menée comme une histoire à part entière, pour un récit pudique et délicat, tissé de bonheurs fugaces et d’enchantements saisis au vol.

Source: www.amazon.fr

« Les années douces », de Jirô Taniguchi et Hiromi Kawakami

Les auteurs:

  • Kawakami Hiromi se fait connaitre au milieu des années 90, avec sa nouvelle Hebi o fumu, couronnée en 1996 par le prix Akutagawa. Ses romans et nouvelles ont souvent été des succès en libraririe et lui ont valu de nombreuses récompenses (en 1999, Kamisama obtient le prix des Deux Magots et le premier prix Pascal des jeunes auteurs de nouvelles. En 2000, Oboreru reçoit le prix de littérature féminine. En 2001, Sensei no kaban (Les Années douces) est couronné par le grand prix Tanizaki).

Kawakami Hiromi a su s’imposer dans le monde littéraire japonais par la tonalité très particulière de son style, à la fois simple et subtil dont les thèmes privilégiés sont le charme de la métamorphose, l’amour et la sexualité. Une demi douzaine de ses livres ont fait l'objet d'une traduction française (notamment chez Picquier).

Source: www.amazon.fr

  • Jirô Taniguchi est né le 12 août 1947 à Tottori. Il débute dans la bande dessinée en 1970 avec Un Été desséché. De 1976 à 1979, il publie, avec le scénariste Natsuo Sekikawa, Ville sans défense, Le Vent d'ouest est blanc et Lindo 3. Puis ils s'attaquent, toujours ensemble, aux cinq volumes d’Au temps de Botchan. À partir de 1991, Jirô Taniguchi signe seul de nombreux albums, dont L'Homme qui marche, Le Journal de mon père, Quartier Lointain ou encore Terre de rêve, publiés par Casterman. En 2004 paraît L’Orme du Caucase, un recueil de nouvelles adaptées de l’œuvre de Ryûchirô Utsumi. L’Homme de la toundra sort dans la collection Sakka en 2006. Le premier volume de Quartier Lointain a remporté, lors du Festival d’Angoulême 2003, l’Alph’Art du meilleur scénario. Il a également reçu le prix Canal BD des librairies spécialisées.

Source: bd.casterman.com

« Les années douces », de Jirô Taniguchi et Hiromi Kawakami

Mon avis:

Les années douces est l’adaptation en manga d’un roman d’Hiromi Kawakami, par le talentueux Jirô Taniguchi, que l’on ne présente plus. Ses dessins en noir et blanc, doux et précis, mettent parfaitement en valeur le texte et son ambiance intimiste.

Les rencontres entre Tsukiko, femme-enfant de 37 ans, et son ancien professeur de lycée, strict mais tendre et presque deux fois plus âgé qu’elle, s’enchaînent au fil des 2 tomes des Années douces, divisés en 19 chapitres. Elles sont agrémentées de nombreuses scènes de repas, où les plats qu’ils dégustent m’ont mis l’eau à la bouche… Au-delà de l'histoire en elle-même, c'est l'atmosphère qui se dégage des livres que j'ai appréciée, le mangaka dépeignant le quotidien avec autant de réalisme que de poésie, de finesse que de sensibilité.

Les années douces n’est que le deuxième manga de Taniguchi que je lis après Une anthologie, mais je vous parlerai certainement très vite de Quartier lointain, qui attend depuis déjà quelque temps dans ma bibliothèque !

Et vous, connaissez-vous les mangas de Taniguchi?

Commenter cet article

Mélanie 15/10/2013 17:12

C'est un auteur que j'adore mais je n'ai pas lu ce titre. Je regarderais si je le trouve :)

My Little Discoveries 15/10/2013 17:16

Oh oui, ce n'est peut-être pas son livre le plus marquant, mais si tu aimes Taniguchi il devrait te faire passer un bon moment! ;)

Valou076 15/10/2013 13:00

Je l'ai chez moi celui-ci...son côté doux, empreint de nostalgie m'a touchée, marquée je dirais presque... une lecture que je renouvellerai, mais je ne pense pas avec des idées noires en tête...

My Little Discoveries 15/10/2013 16:56

Je comprends, c'est une lecture calme, qui apaise... Ca fait du bien de temps en temps! ;)

lalydo 14/10/2013 23:20

Je connais ce manga, mais j'ai un peu de mal avec ce genre. C'est peut être l'occasion de me réconcilier avec?
Gros bisous, bonne semaine!

My Little Discoveries 15/10/2013 07:34

Tu as du mal avec Taniguchi? J'ai du mal à le croire, en effet je te conseille de récidiver ;)
Gros bisous et très bonne semaine à toi aussi!

Delphine 14/10/2013 20:32

J'adore Taniguchi, et plus particulièrement Le journal de mon père que je ne peux que te conseiller. Je n'ai pas lu celui-ci mais j'ai lu le livre que j'avais beaucoup aimé.

My Little Discoveries 14/10/2013 22:07

Merci pour ton message Delphine, je note ce titre aussi ;)

LE JAPONAIS 14/10/2013 16:43

sushiiiiiii<3!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! =D=D
BISOUX BONNE CONTINUATION

My Little Discoveries 14/10/2013 22:05

Ils mangent des sushis mais aussi plein d'autres choses! ;)

karinen 14/10/2013 16:41

trop dar ca me donne envie de lire ;)

My Little Discoveries 14/10/2013 22:05

Bonne lecture alors!

Céline 14/10/2013 16:28

J'ai lu le premier tome et, comme toi, c'est l'atmosphère plutôt que l'histoire qui m'a plu. (et aussi tout ce qu'ils mangent ;) Il faudrait que je trouve le tome 2 à la bibliothèque..

My Little Discoveries 14/10/2013 22:05

C'est une histoire apaisante je trouve, qui prend le temps, et ça fait du bien ;)

Lisbei 14/10/2013 15:56

Alors moi, j'avais lu le roman que j'avais beaucoup aimé ... et je suis fan des mangas de Taniguchi ! Mon préféré d'entre tous : L'Orme du Caucase, si tu as l'occasion, laisse-toi tenter, c'est un recueil de nouvelles, une pure merveille ... j'ai aussi lu Quartier Lointain, Le Journal de mon père ... et mon mari a beaucoup aimé la série Le Sommet des Dieux, et les deux derniers que je lui ai offert, je ne sais plus le titre exact, mais il y a "Limier" dans le titre ....
Bises !

My Little Discoveries 14/10/2013 22:04

Merci pour tes conseils Lisbei, je note!
Mon copain aussi a adoré "Le Sommet des Dieux" et on les a à la maison, il faudrait que je me lance ;)

stephanie 14/10/2013 10:34

J'ai adoré Quartier Lointain, une de mes BD préférée..la seule aussi que j'ai lu de Taniguchi. donc pourquoi pas les années douces ?! merci.

My Little Discoveries 14/10/2013 22:03

Ah super, je vais le lire bientôt ;)
Bisous Stéphanie!

Adeline 14/10/2013 10:11

Super, ça me donne envie!
J'avais beaucoup aimé Quartier Lointain, que j'avais prêté à quelqu'un... je ne me rappelle plus qui. Mais ce n'est pas grave, ça circule c'est le principal!
J'aime beaucoup les mangas de Taniguchi.
Bises

My Little Discoveries 25/10/2013 17:39

Merci pour l'info! ;)
Il y a aussi toute la série des "Sommets des dieux" qu'il faut que je lise!

Adeline 25/10/2013 15:19

Oui je te le conseille grandement!
On a regardé le film tiré de la BD avec Pascal Gregory il y a peu et, même s'il ne casse pas 3 pattes à un canard, est agréable à regarder. Ne serait-ce que pour Pascal Gregory d'ailleurs! ;-)

My Little Discoveries 14/10/2013 22:02

Je n'en ai pas lu beaucoup pour l'instant, mais je les aime beaucoup aussi! Je vais essayer de lire "Quartier Lointain" très vite ;)