«Gambit, arnaque à l’anglaise» - La petite découverte de Vivelaroseetlelilas

Aujourd'hui c'est au tour de Vivelaroseetlelilas de nous dévoiler sa petite découverte, et on va parler cinéma puisqu'il s'agit d'un film des frères Coen. Je lui laisse la parole!

«Gambit, arnaque à l’anglaise» - La petite découverte de Vivelaroseetlelilas

Cette comédie écrite par les frères Coen avait tout pour plaire à un large public, et pourtant, ledit public a complètement manqué lors de la sortie en salles du film. Gambit, arnaque à l’anglaise, sans chercher l'esbroufe, est malgré tout plutôt réussi dans son genre.

Certes, ce n’est pas un chef d’oeuvre, mais, il y a quelques décennies, la trame de Comment voler un million de dollars avec Audrey Hepburn et Peter O’Toole n’était guère plus avant-gardiste et n’avait pas suscité de volée de bois vert. D’ailleurs, Gambit, arnaque à l’anglaise est un remake d’un film de 1966 (même année de sortie que le film de William Wyler). À l’instar de l’oeuvre de Wyler, Arnaque à l’anglaise est donc une histoire gentiment policière d’art, de faussaire, et - of course - de gros sous.

«Gambit, arnaque à l’anglaise» - La petite découverte de Vivelaroseetlelilas

Harry Deane (Colin Firth) conseille un des hommes les plus riches d’Angleterre, Lionel Shabandar (Alan Rickman), dont la publicité pour l’autobiographie sobrement intitulée «Me» s’étale dans tout Londres. Il est aussi vulgaire et odieux que son conseiller spécialisé dans la peinture impressionniste est élégant et courtois. Au XXIème siècle, Shabandar est donc l’archétype du winner et son subalterne un looser absolu. Le second, estimant qu’il est temps de prendre une revanche bien méritée sur des années de mortification, élabore un plan en vue d’arnaquer le premier : il s’agit de lui vendre une contrefaçon d’un Monet - chose d’autant plus facile a priori que c’est lui qui est chargé des expertises pour l’exubérant collectionneur. Pour cela, il faut tout de même un habillage formel et, faisant écho aux véritables problématiques de provenance dans les salles de vente, imagine une spoliation dans une famille juive pendant la Seconde Guerre Mondiale qui conduirait, comme dans la réalité, à la perte de la trace du tableau... Jusqu’à son repérage faussement inopiné et tout à fait bienvenu dans une caravane du fin fond des États-Unis, chez une cowgirl incendiaire : PJ Puznowski (Cameron Diaz).
Sur le papier, le «plan» est parfait. Dans la réalité, cela ne se passe pas tout à fait comme prévu, et ce n’est pas pour déplaire au spectateur !

Certes, les personnages sont caricaturaux : l’Anglais typique au flegme so britannique, l’Américaine «nature» décomplexée, le faussaire à barbichette, le parvenu méprisant… Néanmoins ce sont ces caricatures-là qui permettent les gags les plus comiques.

Quant à la fin du film, comme dans tout policier, elle recèle ses petites surprises…

Note : Le terme "Gambit" désigne le sacrifice volontaire d’un pion au jeu d’échec...

Gambit, arnaque à l’anglaise, un film de Michael Hoffman, avec Colin Firth, Cameron Diaz et Alan Rickman - DVD Metropolitan Vidéo 2013
«Gambit, arnaque à l’anglaise» - La petite découverte de Vivelaroseetlelilas

Un grand merci à Vivelaroseetlelilas pour nous avoir présenté ce film dont, malgré la popularité des réalisateurs, je n'avais jamais entendu parler!

Et n'hésitez pas à aller lui rendre visite sur son blog, où vous ferez à coup sûr plein d'autres découvertes culturelles!

N'oubliez pas également de participer à mon Concours de l'été, il y a 3 Livres de Poche à gagner!
Commenter cet article

céline 05/09/2013 14:29

Les critiques ayant été assez cruelles j avoue que j avais passé mon tour! J'irai voir à la médiathèque s'ils l ont pour me faire ma propre idée surtout que j'aime bcp Colin Firth :)

My Little Discoveries 05/09/2013 18:52

Bonsoir Céline, surtout si tu le vois n'hésite pas à revenir nous donner ton avis! ;)

juliette 03/09/2013 23:16

J'ai tant aimé "true grit" que ce film me paraît un peu fade... J'irai peut-être le voir si j'en ai l'occasion du coup vu les comm

My Little Discoveries 04/09/2013 07:51

"Gambit" ne passe plus au cinéma mais il est dispo en DVD. Bonne journée Juliette!

vivelaroseetlelilas 03/09/2013 16:55

C'est donc une vraie découverte pour toutes, c'est super ;o)

My Little Discoveries 03/09/2013 20:36

Oui, encore merci pour ce billet! ;)

lalydo 02/09/2013 12:02

Je n'avais pas du tout entendu parler de ce film des géniaux frères Coen! Vu qu'ils savent aussi m'éblouir que me décevoir, je m'attends à tout en regardant ce film ;)

My Little Discoveries 03/09/2013 20:36

C'est vrai qu'ils sont capables du meilleur comme du pire!

Le monde de Lali 02/09/2013 11:55

Tout comme toi je n'en avais pas entendu parler de ce film !

My Little Discoveries 03/09/2013 20:36

Il est passé inaperçu on dirait...

Marinouaustralie 02/09/2013 08:19

J'avais entendu parler de ce film sans être pourtant aller le voir. L'affiche ne joue pas en sa faveur, ça fait comédie loufoque de série B... Après les frères Cohen peuvent faire du très bon (No country for old men) comme du moins beau. Si j'ai l'occasion je regarderai ce film! Merci pour cette découverte :)

My Little Discoveries 03/09/2013 20:35

Je suis d'accord avec toi, l'affiche n'est pas très attirante! Mais le film a l'air drôle ;)